L'Anoa de montagne
Bubalus quarlesi


Drapeau anglais : Moutain anoa
Drapeau allemand: Berganoa
Drapeau espagnol: Anoa de montaña




La dernière classification considère l'anoa de plaine l'anoa de montagne comme faisant parti de la même espèce et formant deux sous espèces distinctes. Certaines classification les scindent en deux espèces distinctes.

Il s'agit du plus petit des bovidés et est le seul localisé sur l'île des  Célèbes. Il y fréquente le forêts tropicales primaires et secondaires. Le plus souvent cette espèce reste à proximité de points d'eau.

L'anoa a un pelage totalement noir à brun foncé d'aspect laineux, qui le distingue de son cousin l'anoa de plaine. Le corps est relativement trapu, avec un cou épais et des membres relativement courts.

Cette espèce se nourrit de plantes appartenant à plus de 140 essences. Les monocotylédones représentent plus de 70% des végétaux ingérés.

Il n'y a pas de saison de reproduction bien définie et les femelles mettent des jeunes au monde tout au long de l'année. En générale, la portée ne compte qu'un seul veau.

Cet animal noturne est très peureux et ne se montre que rarement. Ils semblent être solitaires.

En captivité, cette espèce est représentée par un individu en Europe. Il est classé en annexe I de la CITES.



En danger


Longueur du corps
1,40 à 1,50 m
Hauteur au garrot
0,70 à 0,80 m
Poids
150 à 300 kg
Gestation
275 à 315 jours
Maturité sexuelle
2 à 3 ans
Longévité
28 ans




Anoa de Montagne
Anoa de Montagne - zoo de Krefeld - mai 2009
Anoa de Montagne
Anoa de Montagne - zoo de Krefeld - mai 2009


Anoa de Montagne
Anoa de Montagne - zoo de krefeld - mai 2009
Anoa de Montagne
Anoa de Montagne - zoo de Krefeld - mai 2009



Copyright ©  -  2007-2018  -  J. Bordonné  - Tous droits réservés