Conure rougissante
Pyrrhura roseifrons




Drapeau français: Rose fronted parakeet Drapeau allemand: Rosenscheitelsittich
Drapeau espagnol : Cotorra frentirossa



La conure rougissante doit son nom à sa tête de couleur rouge contrastant avec le reste de son corps. Les couvertures des oreilles sont blanchatres à jaune. Le tour de l'oeil est de couleur grise. Le poitrail est orné d'une couronne grisatre. Le ventre est vert olive tanchant avec une tache rouge. Les ailes sont vertes avec des primaires bleues. Cette espèce était auparavant considérée comme une sous espèce de la conure versicolor (Pyrrhura picta).

Cette conure fréquente les forêts humides et les forêts innondées temporairement mais aussi les savanes arborées. On la rencontre à la frontière entre le Brésil et le Pérou.

Cette conure se nourrit essentiellement de fruits de différentes essences et agrémente ces repas de quelques graines.

La saison de reproduction s'étend de juin à septembre. La femelle niche dans le creux d'un arbre.

Cette espèce est classée en annexe II de la CITES. En captivité, elle est peu courante chez les éleveurs privés et seuls 7 zoos la présentent en Europe.




Peu menacé




Longueur
22 cm
Poids
46 à 85 g
Taille de la ponte
4 à 5 oeufs
Incubation
23 à 24 jours
Longévité
20 ans


Conure rougissante
Conure rougissante - Loro Parque - mars 2016
Conure rougissante
Conure rougissante - Loro Parque - mars 2016


Conure rougissante
Conure rougissante - Loro Parque - mars 2016
Conure rougissante
Conure rougissante - Loro Parque - mars 2016



Copyright ©  -  2007-2018  -  J. Bordonné  - All rights reserved