Accueil    |    Présentation    |    Les zoos en Europe   |   Les zoos dans le reste du monde    |    Nouveautés    |    Description des espèces   |   EAZA    |    Actualités    |   Mes visites    |     Liens

Dolfinarium Harderwijk


Dolfinarium Harderwijk
Postbus 9114
3840 GC Harderwijk
The Netherlands

Tel : +31 (0)341 467 467

www.dolfinarium.nl

Logo Dolfinarium Harderwijk


Ma visite : 29 aout 2011
Mise en ligne : 23 novembre 2011





Morse du Pacifique
Morse du Pacifique - aout 2011





Horaires d'ouverture 2011
Tarifs d'entrée 2011
Les pinnipèdes, dauphins et orques
Le centre de recherche et de sauvegarde
Le bassin de contact, les phoques et la lagune
La boutique
Conclusion
Plan du Dolphinarium
Plan du Dolphinarium

Vue aérienne du Dolphinarium
Vue aérienne du Dolphinarium




Flèche

Horaires d'ouverture 2011 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif)



De 10h00 à 17h00
     les week end de mars
     d'avril à juin et en septembre; octobre

De 10h00 à 18h00
     en juillet - aout

Le parc est fermé le reste de l'année
Dauphin souffleur
Dauphin souffleur - août 2011



Flèche

Tarifs d'entrée 2011 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif)

Otarie de Steller
Otarie de Steller - août 2011



Ticket journalier

     Adulte :                     25,00 €
     Enfant (3 à 11 ans) :  22,50 €
     Senior (+ 65 ans) :    22,50 €

Tarifs de groupe (plus de 25 personnes)
     Adulte :                     18,50 €
     Enfant (3 à 16 ans) :  14,75 €



Flèche

Présentation du zoo

Le Dolfinarium Harderwijk, seul parc hollandais spécialisé dans les
mammifères marins, est reconnu pour ses qualités et ses connais-
sances, notamment sur le sauvetage des dauphins.

Il est situé sur les plages d'une mer intérieure, ce qui permet d'offrir
aux animaux de l'eau puisée directement dans la nature.

Après avoir franchit un porche relativement moderne aux couleurs
criardes et aux formes rondes, le visiteur est plongé au milieu des
dunes. Sur la droite de l'entrée, un restaurant doublé d'une terrasse
borde le premier enclos du Dolfinarium.

Cette installation ancienne, composé d'un bassin et de plages en
rochers, est séparée du visiteur par un simple muret surmonté de
balustrades en métal. Un groupe reproducteur d'otaries de Steller
(Eumetopias jubatus), la plus grosse espèce de lion de mer, est
présenté à ce niveau..


Bassin secondaire de l'enclos des otaries
Bassin secondaire de l'enclos des otaries - août 2011
Enclos des marsouins
Enclos des marsouins - août 2011
En face des otaries de Steller, une structure composée de deux
bassins qui peuvent être reliés entre eux ou au contraire séparés,
offrant diverses profondeurs et une toute petite plage bétonnée,
est consacré à un petit dauphin, peu courant en captivité, le
marsouin (Phocoena phocoena).

Le marsouin est présenté dans 2 zoos en Europe. Les individus
de Harderwijk sont originaires du milieu naturel et ont été soi-
gnés sans avoir pu être relachés. Un jeune est né au Dolfinarium
en 2009.

En face des marsouins se trouve un grand bâtiment coloré et décoré
de peintures. Ce bâtiment de grande taille n'est ouvert qu'à certains
horaires, ceux des spectacles. Un groupe de dauphins (
Tursiops
truncatus
) y est présenté et participe aux spectacles.


Bordant ce bâtiment, une vaste terrasse a été aménagée pour
contenir les files d'attente. Sur la gauche de cette aire d'attente
se trouve un bassin vitré de taille moyenne, dans lequel vit
depuis 2010, Morgan, une orque (Orcinus orca) qui avait
été retrouvée échouée sur les cotes hollandaises.
Ce jeune animal n'est visible que quelques heures dans la
journée et, une fois rétabli, devrait être transféré au Loro
Parque à Ténérife.

Après avoir quitté le bassin de l'orque et le bâtiment de spec-
tacle des dauphins, le visiteur se dirige vers un enclos naturel,
constitué d'un bassin et d'une plage en sable. Un groupe de
phoques veau marins (Phoca vitulina) y est présenté.

Sur la gauche du bâtiment des dauphins, se trouve un second
complexe de spectacle, ouvert quelques heures par jour, con-
stitué d'un décor recréant un village pirate et un bâteau échoué.
Cette structure présente des animations avec des otaries de
Californie (Zalophus californianus).





Bassin de l'orque
Bassin de l'orque - août 2011
Bassin de spectacle des dauphins
Bassin de spectacle des dauphins - août 2011
Bassin vide et coupole des dauphins
Bassin vide et coupole des dauphins - août 2011


Bassin des phoques veau marins
Bassin des phoques veau marins - août 2011
Zone de spectacle des otaries
Zone de spectacle des otaries - août 2011



Flèche

Centre de recherche et de sauvegarde
Centre de recherche et de sauvegarde - août 2011



En laissant de côté le village des otaries, le visiteur se dirige vers le
bâtiment qui a fait la renommée du parc, le hangar de "SOS Dolfijn".
Cette bâtisse arondie, se compose de deux salles visibles à travers
des baies vitrées, chacune disposant d'un bassin de soin et de
repos.
Les animaux présentés ici sont fonctions des échouages et aucune
liste exhaustive ne peut être dressée. Lors de ma visite le premier
bassin était occupé par de nombreux marsouins alors que le second
hébergeait un dauphin à nez blanc (Lagenorhynchus albirostris)
gravement malade.

A côté du centre de soin des mammifères marins se trouve une
arène couverte où se déroule un spectacle de marionnettes.
Centre de recherche et de sauvegarde
Centre de recherche et de sauvegarde - août 2011
Centre de recherche et de sauvegarde
Centre de recherche et de sauvegarde - août 2011


Dauphin à nez blanc
Dauphin à nez blanc - août 2011
Orque
Orque - août 2011



Flèche

En face du théatre des marionnettes se trouve un bassin de contact
où cohabitent des raies montagues (Raja montagui), des émissolles
(Mustelus mustelus), des raies mellées (Raja microocellata), des
raies bouclées (Raja clavata),des turbots (Psetta maxima), des
roussettes étoilées (Scyliorhinus stellaris) et des roussettes tac-
hetées (Scyliorhinus canicula).

Sur la droite du bassin, un petit aquarium présente les oeufs et les
nouveaux nés des différentes espèces.

A l'arrière du préau sous lequel se trouve le bassin de contact, le
visiteur peut s'étendre sur une plage en sable donnant directement
sur la mer intérieure qui borde le parc.

La visite se poursuit au milieu des dunes de sable, pour se ret-
rouver à côté d'un bassin naturel, où l'eau calme a favorisée la
pousse d'algues. Ce bassin remonte vers une plage en sable ag-
rémentée de quelques rochers et de graminées, lieu de vie d'un
groupe de phoques gris (Halichoerus grypus).




Bassin de contact des raies
Bassin de contact des raies - août 2011


Enclos des morses
Enclos des morses - août 2011
Le sentier de visite se dirige alors sur la droite, en direction d'une
vaste étendue d'eau qui se compose de quatre enclos séparés en-
tre eux par des barrières rocheuses.

Le premier enclos, qui fait face au visiteur, est de grande taille,
bordé par des gradins et doublé d'un enclos d'isolement. Une
plage bétonnée complète cette installation consacrée à un des
plus gros carnivores marins, le morse du Pacifique (Odobenus
rosmarus divergens
). Cet impressionnant animal n'est présen-
té que dans 2 parcs occidentaux et est représenté par 5 individus
à Harderwijk.

En face des morses, une aire de jeux composée de rochers et de
rondins sort d'une mare peu profonde, dans laquelle sont pré-
sentés des dorades (Sparus aurata) et des bars communs
(Dicentrarchus labrax). Quelques crustacés comme des tour-
teaux sont également présentés dans ces bassins mais restent
difficilement observables.


Bassin des phoques gris
Bassin des phoques gris - août 2011
Enclos des crustacés et des bars
Enclos des crustacés et des bars - août 2011


Le visiteur revient alors au niveau de la lagune, le plus grand enclos
du Dolfinarium, puisque l'ensemble des bassins totalisent plus de
15 millions de litres d'eau de mer.
Après avoir longé les enclos des morses, le visiteur franchit un
pont sur la droite duquel se trouve les bassins des crabes et des
bars et sur la gauche, le plus grand enclos de la lagune, consacré à
la présentation d'un grand groupe reproducteur de dauphins souf-
fleurs (Tursiops truncatus), dont un jeune est né à la fin de l'été
2011.

Des animations de dressage ont lieu à ce niveau plusieurs fois par
jour. Le parc propose également des formules permettant aux
visiteur de nourrir et toucher les dauphins de la lagune.

En contournant l'enclos des dauphins, on découvre une partie de
la lagune, qui a été séparée du bassin principal par des structures
métalliques. Cette séparation dotée d'une plage en béton, permet
l'accueil d'un groupe d'otaries de Californie (Zalophus
californianus).




Lagune des dauphins
Lagune des dauphins - août 2011

Salle du restaurant
Salle du restaurant - août 2011
En face des otaries, une aire de jeux en bois a été érigée. Le
sentier de visite continue de contourner la lagune des dauphins,
jusqu'à arriver au niveau d'un bâtiment en bois situé entre le
grand bassin des dauphins et l'enclos des morses.

C'est à l'intérieur de cette maison que continue la visite. Un
grand ascensseur qui peut accueillir jusqu'à 50 personnes,
permet de se rendre dans le sous sol de la maison où a été
aménagé un restaurant. Les pourtours de cette salle sont dés-
sinées par de larges baies vitrées qui offre une vision sous
marine de plus de 80 mètres sur la lagune des dauphins et le
bassin des morses.

Le visiteur remonte alors au niveau du sol, pour découvrir une
boutique et la porte d'entrée du spectacle des morses durant
lequel, plusieurs fois par jour, les accents sont mis sur les dif-
férentes caractéristiques de ces gros mammifères.


Bords de la mer intérieure
Bords de la mer intérieure - août 2011
Enclos des otaries de Californie
Enclos des otaries de Californie - août 2011


Bâtiment abritant le restaurant et la boutique
Bâtiment abritant le restaurant et la boutique - août 2011
Bassin des morses
Bassin des morses - août 2011


Vue générale sur la lagune
Vue générale sur la lagune - août 2011



Flèche

Après avoir traversé une énième aire de jeux, le visiteur se retrouve
au niveau de la terrasse du restaurant bordant l'installation des
otaries de Steller.

Sur la droite de cette place la boutique principale du Dolfinarium
propose divers souvenirs et cadeaux et présente également un
grand aquarium ovale, consacré à la faune des récifs coraliens.

Parmis les espèces présentées dans ce bac, on peut citer des
têtes de renard (Siganus vulpinus), des poissons anges nains
(Centropyge bicolor), des demoiselles à queue jaune
(Chrysiptera parasema), des diables bleus (Glyphidodontops
cyaneus), des poissons anges impériaux (Pomacanthus
imperator), des demoiselles à trois bandes noires (Dascyllus
aruanus) et des castagnoles bicolores (Chromis dimidiata).

C'est en quittant la boutique que le visiteur ressort du parc et
conclut sa visite.
Aquarium récifal de la boutique
Aquarium récifal de la boutique - août 2011



Flèche

Marsouin
Marsouin - août 2011
En conclusion, le Dolfinarium d'Harderwijk est un des plus grands
parcs européen spécialisé dans la faune marine avec ses 8 princi-
pales espèces.

Les spectacles omniprésents rythment la journée de visite et la tra-
versée du parc durant laquelle de nombreuses pauses sandwichs
sont possibles de par les nombreux points de restaurations et
aires de jeux disséminés dans tout le zoo.

Ses nombreux succès de reproduction ont permis au parc d'ac-
quérir une renommée internationale, accentuée par le centre de
sauvegarde et de recherche spécialisé dans les cétacés, le SOS
Dolfijn.


Copyright ©  -  2007-2018  -  J. Bordonné  - Tous droits réservés