Accueil    |    Présentation    |    Les zoos en Europe   |   Les zoos dans le reste du monde   |    Nouveautés    |    Description des espèces   |   EAZA    |    Actualités    |   Mes visites    |     Liens


Tropen Aquarium Hamburg

Tierpark Hagenbeck GmbH
Lokstedter Grenzstraße 2
22527 Hamburg
Allemagne

Tel : +49 (0)4 05 30 03 30
Fax : +49 (0)4 05 30 03 33 41

www.hagenbeck.de

Logo Tropen Aquarium


Mes visites : les 16 et 17 septembre 2014
Mise en ligne : 04 septembre 2014




Martin pêcheur à ventre blanc
Martin pêcheur à ventre blanc - septembre 2012




Tarifs d'entrée 2014
Horaires d'ouverture 2014
Les makis et les lézards
Les mangoustes et les crocodiles du Nil
La mine des insectes
Les serpents
L'Aquarium 1/3
L'Aquarium 2/3
L'Aquarium 3/3 et la terrasse
Conclusion




Flèche

Tarifs d'entrée 2014 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif)

Ticket journalier
     Adulte :                    14,00 €
     Enfant (4 à 16 ans) : 10,00 €
     Carte famille 1 :        43,00 €
     (2 adultes et 2 enfants)
     Carte famille 2 :        49,00 €
     (2 adultes et 3 enfants)

Tarif groupe (à partir de 10 personnes)
     Adulte :                    12,00 €
     Enfant (4 à 16 ans) :   8,00 €

Ticket annuel
     Adulte :                   70,00 €
     Enfant (4 à 16 ans) : 45,00 €


Amblypyge
Amblypyge - septembre 2012
Ticket combiné Tierpark et Tropen Aquarium
     Adulte :                    30,00 €
     Enfant (4 à 16 ans) : 21,00 €
     Carte famille 1 :        85,00 €
     (2 adultes et 2 enfants)
     Carte famille 2 :        98,00 €
     (2 adultes et 3 enfants)

Tarif groupe (à partir de 10 personnes)
     Adulte :                    28,00 €
     Enfant (4 à 16 ans) : 19,00 €

Ticket annuel
     Adulte :                  150,00 €
     Enfant (4 à 16 ans) : 95,00 €



Flèche

Horaires d'ouverture 2014  (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif)






Tous les jours de
9h00 à 18h00
Mamba vert
Mamba vert - septembre 2012



Flèche

Présentation du parc



Faisant partie intégrante du Tierpark Hagenbeck, le

TropenAquarium est complémentaire de ce dernier.

En effet, entièrement fermé et disposant de son pro-
pre droit d’entrée, il se consacré plus spécifiquement
aux reptiles et à plusieurs aquariums.

Une fois entré dans la serre, le visiteur traverse un
premier enclos de contact, représentant un quartier
de ville malgache, consacré à la présentation de
lémurs cattas (Lemur katta) et de loris arc en ciel
(Trichoglossus haematodus).


Enclos des makis
Enclos des makis - septembre 2012


Ambiance des enclos des lézards
Ambiance des enclos des lézards - septembre 2012
Après avoir quitté la volière de contact, le visiteur se
trouve plongé dans une ambiance tropicale. De part
et d’autre du sentier de visite, délimités par des murs
faits de faux rochers, se trouvent plusieurs terrariums
à « ciel ouvert », bien végétalisés et séparés du visiteur
par un
fossé en eau.

Ce décor naturel nécessite une bonne observation
pour découvrir les différentes espèces. Le premier
enclos est le lieu de vie de cordyles géants (Cordylus
giganteus
). Leur terrarium est entièrement en sable,
surmonté d’une termitière et planté de quelques
plantes grasses.


Le second enclos est comparable à celui des cordyles
et présente des dragons de montagne (Acanthosaura
capra
) et des scinques des îles Salomon (Corucia
zebrata
).

Le troisième plateau des reptiles représente un morceau
de forêt tropicale traduit par un sol en terre humide, des
branches et de nombreuses plantes. Il héberge des lézards
crocodiles (
Dracaena guianensis), des tortues mata-matas
(
Chelus fimbriatus), des basilics verts (Basilicus plumifrons),
des raies d’eau douce
(Potamotrygon motoro), des oscars
(
Astronotus ocellatus) et des dragons d'eau verts (Physi-
gnathus cocincinus
).


Ambiance des enclos des lézards
Ambiance des enclos des lézards - septembre 2012


Bassin des pythons
Bassin des pythons - septembre 2012
A la suite des lézards se trouve un terrarium tout en longueur,
également bien végétalisé, ayant accès au bassin de
séparation. Des dragons d’eau australien (Physignathus
lesueurii
) y cohabitent avec des caméléons du Yémen
(Chamaeleo calyptratus), des émydures à ventre
rouges (Emydura subglobosa), des tortues à long cou
(Chelodina longicollis).

Le visiteur arrive alors au niveau d’un virage longeant
une volière comprenant une plage faite de faux rochers,
agrémentée de racines et de quelques plantes, se
terminant en un bassin avec vision sous marine.
Ce vivarium délimité par une vitre est occupé par des
anacondas verts (Eunectes murinus) et des pythons
réticulés (Python reticulatus).


Ambiance des enclos des lézards
Ambiance des enclos des lézards - septembre 2012
Ambiance dans la serre
Ambiance dans la serre - septembre 2012



Flèche

Faisant suite aux serpents, le visiteur longe un enclos de
petite taille, composé de sable et de nombreux gros
faux rochers. Un arbre originaire des milieux secs y a
été planté. Cette installation accueille un groupe de
damans des rochers (Procavia capensis) et des ger-
rhosaures à plaques (Gerrhosaurus major), des
lézards à cinq bandes (Trachylepis quinquetaeniata).

Face à cet enclos africain, une hutte recouverte d’un
toit de chaume et percée de vitres, renferme un mon-
ticule de sable. Cet enclos est consacré à un groupe de
mangoustes naines (Helogale parvula).


Enclos des damans des rochers
Enclos des damans des rochers - septembre 2012


Aquarium des poissons archers
Aquarium des poissons archers - septembre 2012



Le visiteur arrive alors au niveau d’une terrasse où deux

vitres s’ouvrent sur deux bassins. Celui de droite repré-
sente la vie marine d’une mangrove et est habité par des
poissons archers (Toxotes jaculatrix), des poissons
argus tachetés (Scatophagus ornatus), des poissons
lunes africains (Monodactylus sebae) et par des barbus
cardinals (Sphaeronia orbicularis).

La seconde vitre s’ouvre sur un bassin de plus grande
taille, escarpé, à l’eau azur et présente des cichlidés
jaunes (Labido chromis caeruleus), des tilapias
(Oreochromis mossambicus) et de grands crocodiles
du Nil (Crocodylus niloticus).
Ambiance dans la zone des crocodiles
Ambiance dans la zone des crocodiles - septembre 2012
Bassin des crocodiles
Bassin des crocodiles - septembre 2012



Le visiteur remonte alors un escalier entourant la hutte

des mangoustes, pour se retrouver sur une passerelle
en bois longeant la surface du bassin des crocodiles
puis de la mangrove. Une plage en sable permet
également aux crocodiliens de prendre un bain de soleil.
La surface de la mangrove est quand à elle ombragée
par les feuillages des palétuviers. Des sauteurs de vase
(Periophthalmus ovemradius) y évoluent.

Le visiteur arrive alors au milieu de grands et hauts arbres.
Sur la droite, plusieurs tubes de PVC transparents dif-
fusent à partir d’un vivarium central dans lequel des ronces
ont été déposées.


Zone des sauteurs de vase
Zone des sauteurs de vase - septembre 2012


Enclos des fourmis
Enclos des fourmis - septembre 2012





Ce réseau de galeries et de caisse constitue la fourmilière

consacrée aux fourmis mangeuses de feuilles (Acromyrmex
octospinosus
). En face des fourmis, au milieu de la
végétation, se trouve une aire de nourrissage destinée aux
oiseaux évoluant en liberté dans la serre.



Flèche

Une entrée de mine a alors été reconstituée et entraine le
visiteur dans les sous sols. Une première salle sous terraine
nous plonge dans l’obscurité. Entre les planches de bois
tapissant les murs, on pourra observer plusieurs terrariums.

Sur la droite, un bureau a été divisé en 4 vivariums. Celui
situé le plus à gauche, agrémenté de souches et de plantes,
est le lieu de vie de rainettes de White (Litoria caerulea).

Celui situé au centre, est consacré à des scarabées atlas
(Chalcosoma caucasus). Il est relativement vide d’amé-
nagement. Enfin, les 2 derniers se superposent sur la
droite.


Terrarium des grenouilles
Terrarium des grenouilles - septembre 2012


Terrarium pour insectes
Terrarium pour insectes - septembre 2012

Le bac supérieur, agrémenté de branches est occupé par
des mantes exotiques africaines (Phyllocrania
paradoxa
), tandis que celui du bas, agrémenté de gourdes
et de lampes de mineurs, héberge des scorpions empereurs
(Pandinus imperator).

Le mur perpendiculaire à la commode des insectes est
percé de deux terrariums agrémenté de nombreuses
branches et densément végétalisés. Des phyllobates
terribles (Phylobates terribilis) vivent dans le premier
tandis que le second présente des boas canins (Corallus
caninus
). Enfin, en face des serpents, se dressent les 2
derniers terrariums de cette pièce.



Relativement sombres, ils sont aménagés de feuilles

mortes et de racines. Celui du haut accueille des
bernards l’hermites terrestres (Coenobita perlatus)
alors que le deuxième présente des grenouilles du
diable (Beelzebufo ampinga).

Un sentier nous amène alors à poursuivre notre des-
cente dans les profondeurs, pour traverser une grotte
minérale. Un filet délimite une caverne où s’ébat une
colonie de chauves souris de Seba (Carollia
perspicillata
).


Entrée dans la mine
Entrée dans la mine - septembre 2012


Grotte des axoltols
Grotte des axoltols - septembre 2012


Plus loin dans cette grotte, se trouve une structure,

délimitée par des fils électriques et un bassin. Cet
enclos est le lieu d’une cohabitation entre des tétras
aveugles (Astyanax mexicanus), des axolotls
(Ambystoma mexicanum) et des amblypyges
(Damon variegatus).

Cette grotte marque la fin de notre incursion sous
terre et le visiteur revient à la lumière, dans une salle
recouverte de bois, bordant de grands terrariums.



Flèche

Le premier enclos, dont les décors rappellent l’Inde, dis-
pose d’un sol recouvert de feuilles mortes, de quelques
plantes et d’un vélo pousse-pousse. Des cobras royaux
(Ophiophagus hannah) y sont hébergés. A côté des
cobras, la seconde loge est plus naturelle, composée de
multiples plantes et de feuilles mortes, offrant des pos-
sibilités de dissimulation aux vipères du Gabon (Bitis
rhinoceros
) qui y vivent. Installé dans un angle, se
dresse le troisième vivarium végétalisé.

Toujours de grande taille, bien fourni en végétaux et
traversé par de nombreuses lianes, il est consacré
aux dangereux mambas verts de l’Ouest
(Dendroapsis viridis), des mambas verts  de l'Est
(Dendroaspis angusticeps) et de mambas de
Jameson (Dendroaspis jamesoni).



Enclos des cobras
Enclos des cobras - septembre 2012
Enclos des crotales
Enclos des crotales - septembre 2012


Face aux serpents, une vieille cuisinière orne le sentier

de visite. Les plaques chauffantes ont été remplacées
par des vitres qui permettent d'observer des blattes
géantes de
Madagascar (Gromphadorrhina portentosa).

Sur la droite du sentier, le visiteur peut encore observer
2 grands enclos, représentant les milieux désertiques.
Le premier, dont les décors recréent un saloon texan,
est consacré à des crotales diamantins (Crotalus
atrox
).


Le second, aménagé de faux rochers et planté de
rares plantes grasses, est occupé par des scinques
à queue épineuse (Egernia stokesii), des scinques
à langue bleue (Tiliqua scincoides) et des agames
barbus (Pogona vitticeps). Sur la gauche, en-
castrés dans le mur de bois, on peut observer une
succession de terrariums plus petits, consacrés aux
insectes.

Des lézards serpents à nez pointu (Lialis burtonis)
évoluent ainsi au milieu de livres usagers ; des
cobras à collier (Hemachatus haemachatus) sont
présentés dans le suivant.


Enfin, après un tableau montrant des crânes de ser-
pents, un petit trou en bois permet l'observation de
l'environnement de mygales à poils blancs (
Brachy-
pelma albopilosa
).


Enclos des lézards à queue épineuse
Enclos des lézards à queue épineuse - septembre 2012
Enclos des mambas
Enclos des mambas - septembre 2012
Enclos des mygales
Enclos des mygales - septembre 2012



Flèche



Le visiteur quitte alors la salle des reptiles pour

plonger dans le fond des océans. Un premier
aquarium semblant représenter l’intérieur d’un
sous marin, est consacré à des murènes vertes
(Gymnothorax funebris).

Face aux murènes, une bulle s’ouvre sur le plus grand
bassin du Tropen Aquarium, que nous découvrirons
plus tard dans la visite. Nous entrons alors dans une
seconde salle.


Aquarium des murènes
Aquarium des murènes - septembre 2012


Bac coralien
Bac coralien - septembre 2012
Sur la droite de celle-ci s’étend un récif corallien, au
milieu duquel évoluent entre autre, des chirurgiens jaunes
(Zebrasoma flavescens), des chirurgiens à bec blanc
(Zebrasoma scopas), des chirurgiens voilier du Pacifique
(Zebrasoma veliferum), des oursins à diadème
(Diadema setosum), des oursins globuleux (Merspilia
globulus
), des éponges géantes (Tridocna derosa), des
barbiers (
Pseudanthias squamipinnis), des pictis
magentas (Pictichromis porphyrea), des demoiselles
vertes (Chromis viridis), des poissons clowns rouges
(Amphiprion frenatus), des demoiselles bleues
(Glyphidodontops cyaneus), des chelmons à long
nez (Forcipiger longirostris) ou encore des girelles
paon à selle (Thalassoma duperreyi).


Le long du couloir que nous empruntons alors se dresse
un autre bac de grand volume, consacré aux eaux douces
d’Amazonie. Les plantes offrent une verdure impres-
sionnante, rompue par quelques racines. Ce bac héberge
des cardinalis (Paracheirodon axelrodi), des tétras nez
rouges (Hemmigrammus bleheri), des corydoras de
Sterba (
Corydoras stetoi), des tétras cœur saignant
(
Hyphessobrycon erythrostigma), des bleu-oeils de
Forktail (Pseudomugil furcatus),  des petits otocinclus
(
Otocinclus affinis), des poissons chats fallax
(
Rineloricaria fallax), des veuves noires
(
Gymnocorymbus ternetzi), des tétras coeur saignant
(Hyphessobrycon erythrostigma), des tétras diamants
(Moenkhausia pittieri), des néons noirs
(Hyphessobrycon herbertaxelrodi), des barbus à
nageoires rouges (Semaprochilodus taeniurus) ou en-
core des scalaires (Pterophyllum scalare).



Aquarium Amazonien
Aquarium Amazonien - septembre 2012
Aquarium marin
Aquarium marin - septembre 2012


Le visiteur arrive alors dans une petite salle où une baie

vitrée offre un apreçu sur les cuisines du Tropan Aquarim.

Sur la droite de ces cuisines se dresse un mur où
plusieurs petits aquariums ont été disposés. Outres des
bacs d’élevage présentant des alevins, on pourra y ad-
mirer des poissons scorpions, des poissons pierre ou
encore des apogons. D’autres bacs d’eau douce pré-
sentent les alevins des espèces amazoniennes.



Flèche

La suite de la visite nous amène dans un couloir sombre,
sur la droite duquel un aquarium ouvert en surface, pré-
sente une lagune tropicale. Une hutte en bois domine
cet aquarium dans lequel évoluent, entre autre, des
requins de Port Jackson (Heterodontus
portusjacksoni
), des requins bambous à bande brune
(Chiloscyllium punctuatum), des langoustes des
Caraïbes (Palinurus argus), des poissons cochers
(Heniochus acuminatus), des balistes picassos
(Rhinecanthus aculeotus), des poissons porcs épics
tachetés (Diodon holacanthus), des poissons per-
roquets de Quoy (Scarus quoyi) et des mérous
rouges (Cephalopholis miniata).


Bassin des requins de Port Jakson
Bassin des requins de Port Jakson - septembre 2012



Pièce des petits aquariums
Pièce des petits aquariums - septembre 2012
Un autre aquarium de forme circulaire a été construit
au centre du sentier de visite. Ce bac est le lieu de vie
de carangues lunes (Selene vomer) ; de chirurgiens
bleus (Acanthurus coeruleus) ; de labres espagnols
(Bodianus rufus) et de poissons porcs des Caraïbes
(Anisotremus virginicus).

Une porte percée d’un hublot permet de voir une
partie des immenses filtres des différents bassins
présentés dans le Tropen Aquarium. Le long du
couloir que nous empruntons alors se trouvent
plusieurs aquariums d’eau de mer. Le premier que
l’on peut voir sur la gauche, est agrémenté de
multiples anémones et est consacré à des poissons
clowns à 3 bandes (Amphiprion ocellaris), des
chirurgiens à palette (Paracanthurus hepatus) et
des murènes rubans (Rhinomuraena quaesita).


Le bac mitoyen, à la partie supérieure émergée, est
occupé par des limules (Limulus polyphemus),
véritables fossiles vivants. Face à ces poissons un
bac rond, sombre, présente des méduses ponctuées
(Phyllorhiza punctata).

Ce couloir compte encore deux aquariums distincts situés
sur la droite. Le premier qui est également le plus volu-
mineux, est bien éclairé et agrémenté de nombreux rochers.

Il héberge des poissons soldats (Myripristis murdjan),
des sigans magnifiques (Siganus magnificus), des pois-
sons écureuils à diadèmes (Sargocentron diadema), des
chirurgiens zébrés (Acanthurus sohal), des vivaneaux
bourgeois (Lutjanus sebae), des oursins diadèmes
(Diadema setosum) et des girelles bossues (Coris
aygula
).



Aquarium des méduses
Aquarium des méduses - septembre 2012
Aquarium des labres
Aquarium des labres - septembre 2012


Enfin, le dernier petit aquarium de ce couloir est rela-

tivement sombre et présente des rascasses volantes
(Pterois volitans).

La suite de la visite nous conduit alors dans un grand
amphithéâtre, où des gradins permettent de se reposer
au fond de l’océan. Face aux gradins se dresse en ef-
fet le plus grand bac du Tropen Aquarium, visible à
travers une vitre épaisse de 22 cm et longue de 14 m.



Flèche

Ce dernier est consacré aux profondeurs océaniques et
héberge des aigles de mer léopards (Aetobatus
narinari
), des requins zébrés (Stegostoma fasciatum),
des carangues royales (Gnathanodon speciosus), des
nasons à éperons bleus (Naso unicornis), des requins
léopards (Triakis semifasciata), des labres oiseaux
(Gomphosus caeruleus), des raies pélagiques
(Pteroplatytrygon violacea), des perches à raies bleues
(Lutjanus kasmira), des poissons anges empereurs
(Pomacanthus annularis), des mérous patates
(Epinephelus tukula), des salarias rayés (Salarias
fasciatus
), des nasos à nez vouté (Naso tuberosus), des
requins dagsits (Carcharhinus amblyrhynchos), des
balistes bleus (Odonus niger), des nasos zébrés (Naso
vlamingii
), des labres nettoyeurs (Labroides dimidiatus),
des requins à pointe noire (Carcharhinus melanopterus)
et des grandes raies guitares (Rhynchobatus djiddensis).



Aquarium des requins
Aquarium des requins - septembre 2012
Vue globale sur le Tropen Aquarium
Vue globale sur le Tropen Aquarium - septembre 2012



Le visiteur quitte alors le monde sous marin, pour em-

prunter un escalier et déboucher sur une terrasse dominant
l’ensemble de la serre. Un restaurant représentant un
camp d’explorateur a été installé à cette hauteur.

De nombreux arbres ont également été plantés sur la
terrasse. C’est également à partir de ce point de vision
que l’on pourra identifier l’ensemble des oiseaux
évoluant en liberté dans la serre à savoir : veuve du
Paradis (Vidua paradisaea) ; cordon bleu
(Uraeginthus cyanocephalus) ; sporipe quadrillé
(Sporopipes frontalis) ; colius strié (Colius striatus) ; ...


... touraco de Livingstone (Tauraco livingstonii) ; touraco
pauline (Tauraco erythrolophus) ; martin pêcheur à
ventre blanc (Halcyon albiventris) ; guêpier écarlate
(Merops nubicus) ; guêpier à front blanc (Merops
bullockoides
) ou encore des sénégalis enflammés
(Hypargos niveoguttatus).

La terrasse se prolonge par un sentier surplombant le
bassin des crocodiles, avant de nous amener vers la
sortie de la serre.
Vue globale sur le Tropen Aquarium
Vue globale sur le Tropen Aquarium - septembre 2012


Aquarium des requins
Aquarium des requins - septembre 2012
Décor du Tropen Aquarium
Décor du Tropen Aquarium - septembre 2012


Requin nourrisse
Requin nourrice - septembre 2012
Raie guitare
Raie guitare - septembre 2012



Flèche



En conclusion, le Tropen Aquarium Hagenbeck, com-

plète parfaitement le Tierpak Hagenbeck mitoyen.
Cette serre présente une impressionnante collection
de poissons et de reptiles dont certains venimeux.
Les décors sont soignés et plongent le visiteur dans
une ambiance tropicale pour voyager de continents
en continents. La collection est essentiellement com-
posée de reptiles et de poissons. Quelques oiseaux
viennent apporter un peu de vie à l’ensemble.
Poisson scorpion
Poisson scorpion - septembre 2012


Copyright ©  -  2007-2018  -  J. Bordonné  -  Tous droits réservés