Accueil    |    Présentation    |    Les zoos en Europe   |   Les zoos dans le reste du monde    |    Nouveautés    |    Description des espèces   |   EAZA    |    Actualités    |   Mes visites    |     Liens


                                               

Zoo de Saint Martin la Plaine

Espace zoologique
42800 Saint Martin la Plaine

Tel: +33 04 77 75 18 68
Fax:  +33 04 77 83 60 99

www.espace-zoologique.com

logo Saint Martin


Mise à jour : 13 avril 2008



Je suis allé visiter ce parc pour la première fois en mai 2006, à cette occasion, j'ai pu m'entretenir avec son directeur et créateur, M Pierre Thivillon. Cette rencontre fut très intéressante et enrichissante, car M Thivillon est un passionné des singes et parle d'eux comme un spécialiste. Il a su me faire partager ses connaissances et m'a accompagné dans la nouvelle serre des gorilles, pour observer ses animaux favoris.

Le parc en lui même se situe à proximité de Saint Etienne sur la commune de St Martin la Plaine. Installé sur une colline, les sentiers permettent de faire le tour de tous les enclos, mais sont parfois très pentus. Certains enclos m'ont paru un peu petit ou vieillot (drills...), mais d'autres sont une véritable merveille (serre des gorilles).

Ce zoo est également très intéressant de par sa spécialisation dans les singes, dont certaines sont uniques en France comme les gibbons molochs arrivés en 2006 ou encore les drills.



Les carnivores, ours, binturongs, babiroussas et drills
Les panthères, lions, macaques et cercopithèques brazzas
Les cercopithèques, les gibbons et la première serre des gorilles
La nouvelle serre des gorilles, chimpanzés et petits singes sud américains
Vivarium, volières et makis
Conclusion




Flèche

Une fois l'entrée franchie, on trouve une zone réservée à la
présentation de diverses fauves et canidés, comme les lynx
(Lynx lynx), les panthères des neiges (Uncia uncia), les
loups (Canis lupus) ou encore les binturongs (Arctictis
binturong) et les ours malais (Helarctos malayanus).
Ces deux dernières espèces sont présentées dans une
fosse agrémentée de nombreuses structures d'esclade.
Les enclos des panthères et des lynx, sont quant à eux
très pentus et agrémentés de troncs d'arbre placés à
différentes hauteurs, sur lesquels les animaux peuvent
se reposer et escalader. La meute de loups dispose de
deux grands enclos forestiers rappelant le mileu de vie
naturel de ces animaux.

Enclos des lynx
Enclos des lynx - mai 2006



Bintourongs
Binturongs - mai 2006
Tigre de Sibérie
Tigre de Sibérie - mai 2006




Drill male
Drill male - mai 2006
Dans cette partie basse du parc, on retrouve également
l'enclos des sitatungas (Tragelaphus spekei). Cette instal-
lation est de grande taille, herborée et plantée de quelques
arbres, mais surtout de nombreux genêts. Les guibs d'eau
de Saint Martin la Plaine se reproduisent régulièrement.
Des babiroussas (Babyrousa babyrussa) qui ne sont plus
présentés aujourd'hui occupe l'enclos situé en face de la
plaine des loups. Une partie de leur enclos a été transfor-
mée pour accueillir un groupe de babouins hamadryas
(Papio hamadryas). Sur le coté droit du sentier qui jouxte
l'enclos des babyroussas à gauche, on trouve une mini ferme
où cohabitent de nombreuses espèces d'anatidés, de poules
et de lapins.
A droite de l'enclos des babyroussa cohabitent un petit
groupe de drills (Mandrillus leucophaeus) et de cercopit-
hèques à collier blanc (Cercopithecus mitis). Leur enclos
est vaste et la cohabitation se passe bien.



Drill male
Drill male - mai 2006
Guib d'eau
Guib d'eau - mai 2006



Flèche





En continuant le sentier, le visiteur peut observer un groupe de
macaques de Tonkéan (Macaca tonkeana), qui se repro-
duit régulièrement et qui occupent un enclos herbeux agré-
menté de nombreux arbres, troncs et branchages offrant aux
singes de nombreuses structures d'escalade.
A ce niveau, on peut également observer la fosse des coatis
à queue annelée (Nasua nasua) accolée au batiment des
binturongs. A coté des coatis, un nouvel enclos accueille
des magots (Macaca sylvanus) saisis par les douanes.







Enclos des macaques de Tonkéan
Enclos des macaques de Tonkéan - mai 2006






Enclos des panthères de Ceylan
Enclos des panthères de Ceylan - mai 2006


En face des macaques, on retrouve un petit enclos où sont
présentés des cobayes domestiques. A coté des cobayes,
se trouve la volière des cercopithèques brazzas
(Cercopithecus neglectus). Un petit groupe reproducteur
est formé au zoo de St Martin la Plaine et là encore, des
branchages offrent de nombreuses structures de jeu aux
pensionnaires de la volière.

A coté des cercopithèques, se trouve la volière des panthères
de Ceylan (Panthera pardus kotiya), cette installation est très
réussie et permet aux animaux d'escalader et de se poster en
hauteur comme dans leur milieu naturel. L'utilisation de
matériaux en bois, ainsi qu'une végétation abondante, en font
une volière très agréable à regarder.



Panthère de Ceylan
Panthère de Ceylan - mai 2006
Fosse des coatis
Fosse des coatis - mai 2006




Lions
Lions - mai 2006

Tamarin lion à tête dorée
Tamarin lion à tête dorée - mai 2006



Flèche




A coté des panthères de Ceylan, on retrouve un enclos où
est présenté un trio de lions (Panthera leo). Une des
particularités de cette installation réside dans une vitrail au
travers duquel le visiteur peut passer sa tête, et ainsi se
retrouver au milieu des lions.
A coté des lions, se trouve la partie haute de l'enclos des
sitatungas, puis mitoyen à celui ci, on trouve l'enclos du
couple de loups à crinière (Chrysocyon brachyurus) de
Saint Martin la Plaine. Cet enclos est relativement nu
pour ces animaux aimant se cacher.

En continuant sur le sentier, le visiteur peut voir de nomb-
reuses petites volières lieu de vie de singes cercopithèques
ascagnes à nez blanc (Cercopithecus ascanius schmidti),
de hocheurs (Cercopithecus nictitans), de gibbons lars
(Hylobates lar), de gibbons cendrés (Hylobates moloch)
de mangabeys à joues grises (Lophocebus albigena) ou
encore des mangabeys couronnés (Cercocebus torquatus).



Gibbon lar
Gibbon lar - mai 2006






Serre des singes sud américain
Serre des singes sud américain - mai 2006



La première serre du Zoo de St Martin, accueille plusieurs
petites volières qui sont le lieu de vie de capucins (Cebus
apella),  de magots (Macaca sylvanus). Cette serre est
aujourd'hui utilisée pour séparer des animaux de leur groupe.

La seconde serre est le lieu de vie du premier groupe repro-
ducteur de gorilles (Gorilla gorilla) du zoo.Cette installation
intérieure, recréer un environnement rocheux qui offre aux
animaux de nombreuses possibilités d'évolution. Les gorilles
cohabitent avec des cercopithèques à nez blanc
(Cercopithecus ascanius schmidti). La serre est reliée à un
enclos extérieur équipé de structures en bois.
De part et d'autre de la serre, le visiteur peut voir deux vivariums.
Celui de gauche est occupé par une vieille femelle cercopithèque
ascagne à nez blanc. Celui de droite est le lieu de présentation
d'un groupe de tortues alligators (Macroclemys temminckii) et
des tortues serpentines (Chelydra serpentina).

En sortant de la serre, le visiteur découvre sur la gauche du che-
min, deux nouveaux enclos occupés par des tortues grecques
(Testudo graeca) et de tortues d'Hermann (Testudo hermanni).


Cercopithèque à collier blanc
Cercopithèque à collier blanc - mai 2006
Gibbon moloch
Gibbon moloch - mai 2006




Flèche

Les deux enclos mitoyens à celui des gorilles, sont le lieu de
présentation de deux groupes de chimpanzés (Pan
troglodytes
). Les panneaux explicatifs concernant cette
espèce sont nombreux et rappellent leur lien étroit avec
l'homme.

A partir de ce point, on peut apercevoir la nouvelle serre du
zoo. Cette serre, inaugurée en 2003 est imposante de par ses
dimensions. Elle est divisée en 3 grands enclos intérieurs, où
sont présentés le dernier mâles solitaires du parc, en coha-
bitation avec des colobes guérézas (Colobus guereza) pour
la première. La seconde partie est occupée par des ascagnes
à nez orange (Cercopithecus cercopithecus erythrotis) et la
dernière loge, est le lieu de vie du nouveau groupe reproducteur
de gorilles du zoo qui cohabite avec des cercopithèques Diane
de roloway (Cercopithecus diana roloway). Un enclos inau-
guré durant l'année 2008 a été ajouté à la serre. Il permet au
nouveau couple reproducteur et leur dernier petit de sortir en
extérieur.

En face des gorilles, on retrouve de petites volières où sont
présentés des ouistitis à toupets blancs (Callithrix jacchus)
qui cohabitent avec des tamarins lions (Leontopithecus
rosalia
) et des sakis à face blanche (Pithecia pithecia).
Une autre volière est le lieu d'une cohabitation entre des tor-
tues étoilée (Geochelone elegans), des tortues à éperons
(Geochelone sulcata) et des diamants de Gould (Chloebia
gouldiae)











Cercopithèque Diane de Roloway
Cercopithèque Diane de Roloway - mai 2006




Grande serre des gorilles
Grande serre des gorilles - mai 2006
Installation intérieure des gorilles
Installation intérieure des gorilles - mai 2006








Gorille male
Gorille male - mai 2006


Ascagne à nez orange
Ascagne à nez orange - mai 2006



Flèche

Le vivarium du zoo est situé sous la grande serre et regroupe une multitude de petits vivariums où sont présentés différentes espèces de serpents, de varans et de petits lézards. Le bois a été utilisé dans ce vivarium ce qui recréer une ambiance agréable.
En ressortant du vivarium, le visiteur peut apercevoir un grand lac sur lequel vivent quelques bernaches du Canada (Branta canadensis). De nombreux enclos ont été construits autour du lac. Le premier a été inauguré en 2007 et offre un accès à l'extérieur au second groupe reproducteur de gorilles. A coté de cet enclos, on retrouve une installation où cohabitent des émeus (Dromaius novaehollandiae) et des walabies de Benett (Macropus rufogriseus).
Les autres espèces présentées autour du lac sont un couple de petits pandas (Ailurus fulgens fulgens) qui s'est reproduit en 2007, une volière où sont présentés des makis varis noir et balnc (Varecia variegata variegata) et des makis cattas (Lemur catta).


Vari noir et blanc
Vari noir et blanc - mai 2006
Jeune gorille
Jeune gorille - mai 2006


La suite de la visite nous conduit vers une rangée de volières constituant un centre de reproduction pour psittacidés. On y retrouve en couple ou en groupe des amazones à front bleu (Amazona aestiva), des perruches omnicolores, des gris du Gabon (Psittacus erithacus) et des cacatoès à huppe rouge (Cacatua moluccensis). Une grande volière une grande volière est en cours de construction devant ce centre d'élevage.
En poursuivant sa visite, le visiteur découvre une nouvelle volière en hauteur, divisée en 2. La partie de droite est le lieu de vie d'un couple d'aras araraunas (Ara ararauna), la partie de droite est le lieu de vie d'aras chloroptères (Ara chloroptera). Enfin, une volière de même type que la précédente est le lieu de cohabitation entre de nombreux aras chloroptères (Ara chloroptera), de perruches de Patagonie (Cyanoliseus patagonus) et de faisans dorés (Chrysolophus pictus)


Volière des aras
Volière des aras - février 2009
Enclos des gorilles
Enclos des gorilles - février 2009


Grand lac
Grand lac - février 2009

Après avoir fait le tour du lac, le visiteur se retrouve au niveau des chimpanzés, et du restaurant du parc, à coté duquel on peut observer un enclos qui s'étend de la volière des aras à la boutique du zoo est occupé par un groupe de lamas (Lama glama) et des nandous (Rhea americana). En face des lamas et de la boutique, un autre enclos extérieur relié à la serre des grands singes par une passerelle en hauteur, permet au mâle solitaire de sortir. Cet enclos a été inaugurée à la fin de l'année 2008, et constitue ainsi  le second enclos extérieur de la serre des gorilles. Dans un angle de l'enclos, on  découvre une nouvelle volière lieu de vie d'un couple d'ecleptus (Eclectus roratus).


Passerelle reliant la serre à l'enclos
Passerelle reliant la serre à l'enclos - février 2009


Nouvel enclos des gorilles
Nouvel enclos des gorilles - février 2009
Loge du gorille
Loge du gorille - février 2009
Enclos des lamas
Enclos des lamas - février 2009





Flèche

Le zoo de saint Martin possède quelques installations un peu anciennes, mais les enclos sont rénovés au fur et à mesure. La grande serre des gorilles offre un cadre enchanteur et favorise l'observation de ces animaux passionnant. La visite du parc permet de connaitre de nombreuses espèces de singes et la rencontre avec le propriétaire, reste un souvenir impérissable.


Copyright ©  -  2007-2018  -  J. Bordonné  -  Tous droits réservés