Aye aye
Daubentonia madagascariensis


Logo EEP
Programme global mis en place en 2004 et coordonné par
Rachel Cowen - zoo de Jersey


Drapeau anglais: Aye-aye
Drapeau allemand : Fingertier
Drapeau espagnol: Aye-aye


Les aye-ayes sont des primates du genre Dauentonia, ne comptant qu'une seule espèce. On les rencontre exclusivement sur l'île de Madagascar et principalement le long de toute la côte est de l'île. Une population vit également dans l'ouest de l'île dans le parc Nosy.

Leur habitat est composé de forêts tropicales primaires, de forêts littorales et de forêts secondaires dégradées. Cette espèce peut se croiser dans les zones cultivées et les plantations de cane à sucre.

Le aye-aye est un singe de taille moyenne à grande et se reconnait aisément de par sa silouette originale. La tête est surmontée de grandes oreilles. Ses mains se terminent par des doigts longs et fins, dont le majeur est disporportionné. La queue est longue et touffue. Le reste du pelage est brun foncé à noir, s'éclaircissant pour devenir blanc sur la face. Cette tête laisse penser aux chouettes. Il existe un léger dimorphisme sexuel chez cette espèce, les mâles étant plus grand que le femelles.

Le régime alimentaire des aye ayes varie en fonction des saisons. La base de leur mennu est composée de feuilles et tiges de bambous, complétés de fleurs, nectars, miel ou encore oeufs. Les larves représentent également un aliment indispensable. Grâce à leurs larges oreilles, les aye-ayes repèrent les mouvements des larves sous l'écorce, puis vont utiliser leurs longs doigts pour creuser sous l'écorce et y attraper leur proie. Leur régime sont complétés de noix de coco et de graines. Ces primates font d'important dégats dans les plantations.

La saison de reproduction s'étend sur l'année complète. Une femelle pourra s'accoupler avec plusieurs mâles lors du même cycle. Un seul petit sera mis au monde et élevé par la mère. L'intervalle entre 2 naissances est relativement long pour des primates et peut atteindre 3 ans.

Nocturnes et arboricoles, ces singes passent la journée roulés en boule et recouvert de leur queue, couché dans les branches des arbres. Ils se réveillent et quitte leur nom au crépuscule pour n'y retourner qu'à l'aube. Solitaires, leur organisation est complexe puisqu'ils fourragent en tandem ou en petits groupes.

En captivité cette espèce reste très peu représentée et n'est visible en Europe que dans  6 établissements où ils sont présentés en lumière inversée.


Quasi menacé



Longueur du corps
30 à 37 cm
Longueur de la queue
44 à 53 cm
Poids
2,4 à 2,6 kg
Gestation
164 à 172 jours
Maturité sexuelle
2 à 3 ans
Longévité
23 à 25 ans




Aye-aye
Aye-aye - zoo de Berlin - septembre 2011
Aye-aye
Aye-aye - zoo de Berlin - septembre 2011



Aye-aye
Aye-aye - zoo de Frankfurt - juillet 2009
Aye-aye
Aye-aye - zoo de Frankfurt - juillet 2009


Aye-aye
Aye-aye - zoo de Frankfurt - juillet 2009


Aye aye
Aye aye - zoo de Jersey - mai 2015



Aye aye
Aye-aye - zoo de Frankfurt - aout 2015
Aye-aye
Aye-aye - zoo de Frankfurt - juillet 2009


Copyright ©  -  2007-2022  -  J. Bordonné  - Tous droits réservés