Manchot de Magellan
Spheniscus magellanicus


Drapeau anglais : Magellanic penguin
Drapeau allemand : Magellanpinguin
Drapeau espagnol : Pingüino magellánico


Le manchot de Magellan est le plus grand du genre Spheniscus. Sa tête ressemble fortement à celle du manchot du Cap, avec cependant un sourcil blanc plus fin. Sa poitrine est ornée d'un arc noir doublé d'un collier noir.

On le rencontre sur les plages rocheuses et de sable des cotes pacifiques du Chili, d'Argentine et jusqu'au Cap Horn. Il gagne également les îles Malouines où quelques colonies se reproduisent.

Comme ses cousins il chasse des poissons pélagiques tels les anchois, harengs ou sardines.

Les colonies gagnent les sites de reproduction entre aout et septembre. La ponte démarre pour sa part septembre/ octobre. Le couple composera son nid à l'ombre de buissons. La femelle va pondre 2 oeufs qu'elle incube pendant 38 à 42 jours.

Cette espèce vit en colonies de grande taille et est migratrice, gagnant les zones les plus au nord d'avril à aout, une fois la mue achevée.

En captivité cette espèce est peu courante en captivité. On la retrouve aux Etats Unis et dans 10 parcs européens.


Quasi menacé



Longueur du corps
70 à 76 cm
Poids
4,0 à 4,9 kg
Incubation
38 à 42 jours
Maturité sexuelle
3 à 4 ans
Longévité
25 à 28 ans


Manchot de Magellan
Manchot de Magellan - Oceanario Lisbon - mars 2017
Manchot de Magellan
Manchot de Magellan - Oceanario Lisbon - mars 2017


Manchot de Magellan
Manchot de Magellan - Oceanario Lisbon - mars 2017
Manchot de Magellan
Manchot de Magellan - Zoo de Karlsruhe - février 2012


Manchot de Magellan
Manchot de Magellan - Seaworld San Diego - avril 2014
Manchot de Magellan
Manchot de Magellan - Oceanario Lisbon - avril 2014


Copyright ©  -  2007-2022  -  J. Bordonné  - Tous droits réservés