Accueil    |    Présentation    |    Les zoos en Europe   |   Les zoos dans le reste du monde   |    Nouveautés    |    Description des espèces   |   EAZA    |   Mes visites    |     Liens


Eifel zoo

Eiffel Zoo
Reinigseifen 2
54597 Lünebach Pronsfeld
Allemagne

Tel : +49 (0)6 55 68 16

www.eifel-tiergarten.de

Eifel zoo


Ma visite : 07 novembre 2021
Mise en ligne : 24 janvier 2022


Je tiens à remercier tout particulièrement Robin pour son accueil.
I would like to thanks Robin for his welcoming.





Faisan vénéré
Faisan vénéré - novembre 2021






Horaires d'ouverture 2021
Tarifs d'entrée 2021
La zone naturelle et les volières australiennes
Les plaines australiennes et la place des fauves
Les oiseaux d'eau et les cerfs du Père David
Les bisons, chouettes et moutons
Les chèvres, chevaux, chameaux et maras
Conclusion



Flèche

Horaires d'ouverture 2022 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent varier)






Tous les jours de 10h00 à 18h00

Dernière entrée : 16h45
Cerf wapiti
Cerf wapiti - novembre 2021



Flèche

Tarifs d'entrée 2022 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent varier)

Lynx roux
Lynx roux - novembre 2021






Tarif individuel
     Adulte : 10,00 €
     Enfant :   8,00 €



Flèche

Présentation du parc


Après avoir acquis son ticket, le visiteur découvre sur
la droite du sentier, une réserve naturelle, aménagée
de mares, zones marécageuses et bosquets, offrant
un véritable espace de vie à la faune sauvage locale.

A l'arrière de cette allée, on entrevoit quelques con-
structions, vestiges de la partie du parc détruite par
des inondations en 2018.

Nous allons alors démarrer la découverte de ce petit
parc privé sur une allée ombragée par de grands
arbres bordant la rivière sur la droite.

Sur la gauche, une première volière au sol en
écorces, est traversée par de multiples branches
offrant diverses possibilités d'escalade.


Zone naturelle
Zone naturelle - novembre 2021


Volière des civettes
Volière des civettes - novembre 2021

Un abri chauffé est accolé à cette volière et est visible
à travers des baies vitrées. Cette installation héberge
des civettes tachetées des Philippines (Paradoxurus
hermaphroditus philippensis).

Plus loin, toujours sur la gauche de l'allée, on découvre
une seconde volière, au sol en sable, agrémentée de
quelques perchoirs en bois. Des rochers complètent
les décors. Cette volière accueille des cacatoès de
Ducorps (Cacatua ducorpsii) et des éclectus (Eclectus
roratus solomonensis).

Sur la droite, quelques parterres fleuris agrémentent
la visite.


Une troisième volière complète cet ensemble.
Le sol en sable et en herbe est creusé d'un bassin
entouré de rochers. Quelques branches font
office de perchoirs.
Le visiteur pourra y admirer une cohabitation
originale entre des sarcelles rousses (Anas
castanea), des kookaburas géants (Dacelo
novaeguineae) et un groupe reproducteur de
rares rats kangourous roux (Aepyprymnus
rufescens), une espèce peu courante en
captivité en Europe.

La visite se poursuit alors dans ce que l'on peut
qualifier de secteur australien du zoo.


Volière des cacatoès
Volière des cacatoès - novembre 2021


Plaine australienne
Plaine australienne - novembre 2021
Sur la droite de l'allée, incluant la rivière qui
traverse le zoo, s'étend une grande plaine en
herbe et en terre, ombragée par quelques
arbres.

Cette plaine représente le bush australien et
héberge des wallabies de Benett (Macropus
rufogriseus), des kangourous gris (Macropus
giganteus) et des cygnes noirs (Cygnus
atratus).

Nous débouchons alors sur un carrefour sur
la droite duquel se trouve une autre zone du
parc sinistrée par les inondations.
Nous allons emprunter le sentier face à nous
pour continuer notre incursion australienne.



Flèche

Sur la droite, une palissade métallique délimite
un plateau rocailleux, aménagé de rochers, de
souches et de plantes grasses. Des wallabies
de Parme (Macropus parma) y évoluent.

Sur la gauche, à quelques pas des wallabies,
se dresse une volière cubique au sol en sable,
traversée de multiples branches.

Des perruches omnicolores (Platycercus eximius)
de type sauvage et de mutations, s'y ébattent
aux cotés de perruches de Barraband (Polytelis
swainsonii), de perruches de Latham (Lathamus
discolor), ...


Plateau des wallabies de Parme
Plateau des wallabies de Parme - novembre 2021


Volière des perruches australiennes
Volière des perruches australiennes - novembre 2021
..., de perruches calopsittes (Nymphicus
hollandicus), des vanneaux soldats (Vanellus
miles) et de colombes lophotes (Ocyphaps
lophotes).

C'est par cette volière que s'achève la traversée
du continent Australien, pour arriver sur une
grande place rénovée récemment.

Sur la droite de la place, s'étend un vaste enclos
composé de deux parties pouvant être séparées
ou mises en commun.

La partie la plus à gauche forme un plateau en
herbe agrémenté de quelques rochers.


La seconde partie, qui est aussi la plus grande, est
aménagée de monticules de terre, de zones en
sable et en herbe, de rochers, de bambous et de
troncs d'arbres couchés. L'ensemble est bordé par
un bâtiment dont l'intérieur est visible par des
vitres.

Un mâle lion blanc (Panthera leo) y est présenté
aux cotés de deux lions jaunes (un fils et sa mère).

Sur l'autre face de la maison des lions, se dresse
une volière au sol naturel, aménagée de rochers,
de bouleaux, de souches. Quelques touffes
d'herbe apportent un peu verdure à cet ensemble
occupé par des lynx roux (Lynx rufus).


Enclos secondaire des lions
Enclos secondaire des lions - novembre 2021


Volière des ibis et hérons
Volière des ibis et hérons - novembre 2021




Plus loin sur la gauche de la place se dresse une
imposante volière offrant un grand volume à ses
pensionnaires. Cette dernière au sol agrémenté de
sable, de quelques arbres et de tas de bois a été
construite très récemment et abrite une colonie
d'ibis chauves (Geronticus eremita) et de hérons
bihoreaux (Nycticorax nycticorax).

Nous traversons alors la place pour entrer dans un
bosquet.
Sur la droite nous longeons la rivière traversant le
zoo.
Volière des lynx roux
Volière des lynx roux - novembre 2021
Enclos principal des lions
Enclos principal des lions - novembre 2021



Flèche

Cette rivière est incluse dans une vaste plaine
en herbe qui s'étend jusqu'aux collines fores-
tières environnantes. Cette plaine est occupée
par un troupeau de cerfs du Père David
(Elaphurus davidianus).

L'allée de visite longe la plaine des cervidés sur
plusieurs dizaines de mètres.

Sur la gauche, au coeur du bosquet, on peut ob-
server un enclos en pente douce, en herbe,
doublé d'un chalet. Cet espace est le lieu de
vie de dingos (Canis lupus hallstromi).

Nous continuons alors notre progression le
long des cervidés.


Enclos des dingos
Enclos des dingos - novembre 2021


Volière des spatules
Volière des spatules - novembre 2021
Dans le prolongement de l'installation des canidés,
se trouve une volière de taille moyenne, organisée
autour d'un bassin bordé de saules pleureurs.
Des rochers, arbustes et autres branchages com-
plètent les décors. Des spatules d'Europe (Platalea
leucordia) y volent aux cotés de canards chipeaux
(Mareca strepera) et de faisans vénérés
(Symarticus reevesii).

A l'extrémité de la volière, une allée bifurque sur la
gauche, en direction du restaurant du zoo.

Nous allons pour notre part poursuivre sur un
sentier face à nous longeant toujours l'enclos des
cerfs du Père David (Elaphurus davidianus).


Nous traversons alors une petite forêt, pour découvrir,
sur la gauche, un enclos organisé autour d'un grand
point d'eau au centre duquel émerge une île bien
plantée.
Le tout est ombragé par de hauts feuillus. Cet espace
voit cohabiter des grues du Canada (Grus canadensis),
des cigognes blanches (Ciconia ciconia), des oies à
tête barrée (Anser indicus), des sarcelles soucrourous
(Spatula discors), des fulligules morillons (Aythya
fuligula), des erismatures rousses (Oxyura jamaicensis),
des nettes rousses (Netta rufina), des fulligules de
Baer (Aythya baeri), des fulligules milouinan (Aythya
affinis), des fulligules à collier (Aythya collaris), des
bernaches à cou roux (Branta ruficollis), des harles
couronnées (Lophodytes cucullatus), des canards
carolins (Aix sponsa), des dendocygnes à ventre noir
(Dendrocygna autumnalis) et des pilets d'Europe
(Anas accuta).



Enclos des grues et des anatidés
Enclos des grues et des anatidés - novembre 2021
Plaine des cerfs du Père David
Plaine des cerfs du Père David - novembre 2021
Notre progression au coeur de la forêt et le long de la
rivière continue alors pour traversée une zone sans
enclos, si ce n'est la vaste prairie des cerfs du Père
David (Elaphurus davidianus).

L'allée s'élargie alors en une petite place sur la droite
de laquelle un bâtiment abrite la gare d'un petit train
parcourant le parc et les plaines enherbées des grands
herbivores.

Après avoir franchi la voie de chemin de fer, on dé-
couvre, sur la droite, sur l'autre berge de la rivière, la
seconde vaste plaine en herbe du parc. A l'image de
celle des cerfs, cette dernière englobe également les
collines alentours.



Flèche

Cette plaine est occupée par un troupeau de bisons
d'Amérique (Bison bison), par des bisons d'Europe
(Bison bonasus), des wapitis (Cervus canadensis)
et des chiens de prairie (Cynomys ludovicianus).

Nous continuons alors notre découverte de l'Eifel
zoo en longeant la plaine des bisons.

Sur la gauche, au milieu d'un massif fleuri, se
dresse une jolie maquette d'un village imaginaire,
joliment réalisée ainsi qu'une aire de jeux pour
les enfants.

Plus loin, à la suite du village, se dresse un enclos
de taille moyenne, au sol en herbe, aménagé de
conifères, de rochers et de quelques feuillus.


Plaine des bisons
Plaine des bisons - novembre 2021
Volières des rapaces nocturnes
Volières des rapaces nocturnes - novembre 2021
Cet espace est consacré à une grue à cou blanc
(Grus vipio) et à des mouflons d'Europe (Ovis
aries musimon).

L'allée forme alors un virage sur la gauche, pour
contourner un bassin en eau. Face au bassin, se
dressent deux volières pyramidales. Toutes deux
disposent d'un sol en herbe et en sable et sont
creusées d'un bassin.
Des branches, arbustes et autres rochers y ont
été disposéés.

La première accueille des grands ducs de Virginie
(Bubo virginianus) et des tortues boîtes (Terrapene
carolina). La seconde quant à elle voit cohabiter
les tortues boîtes (Terrapene carolina) avec des
harfangs des neiges (Bubo scandiacus).


Gare du petit train
Gare du petit train - novembre 2021
Place de la gare
Place de la gare - novembre 2021


Maquette du village
Maquette du village - novembre 2021
Intérieur de la volière des grands ducs
Intérieur de la volière des grands ducs - novembre 2021


Plus loin, on peut admirer les vestiges de l'ancienne
fauconnerie du parc où les oiseaux étaient présentés
attachés.
Aujourd'hui cette zone fait partie d'un futur plan de
rénovation du zoo.

De retour sur l'allée principale, nous longeons un
grand enclos boueux, avec quelques mottes d'herbe,
agrémenté d'une cabane et de quelques rochers et
arbustes. Cet espace présente un groupe de pécaris
à collier (Pecari tajacu).

Sur la droite du sentier, un pré a été délimité par
une palissade en bois et est entretenu par un
troupeau de moutons du Cameroun (Ovis aries
cameroun).


Enclos des pécaris
Enclos des pécaris - novembre 2021
Plaine des poneys
Plaine des poneys - novembre 2021


La progression au coeur du zoo d'Eifel continu en
bordant, sur la gauche, l'enclos des pécaris. Dans
le prolongement de cet enclos s'étend une grande
plaine en herbe, où s'ébattent des poneys (Equus
caballus) et des ânes gris (Equus asinus).

Sur la droite de l'allée, une vaste volière, en herbe,
densément végétalisée et agrémentée de structures
d'escalade en bois héberge des lynx européens
(Lynx lynx).

A l'extrémité de l'installation des félidés, on décou-
vre une autre plaine en herbe, en pente légère, oc-
cupée par des lamas (Lama glama) et par des
nandous (Rhea americana).
Volière des lynx d'Europe
Volière des lynx d'Europe - novembre 2021
Plaine des poneys
Plaine des poneys - novembre 2021



Flèche

La plaine des équidés se poursuit toujours sur
la gauche, et se prolonge par un autre enclos
en herbe, en pente douce, occupé par des
moutons rackas hongrois (Ovis aries).

Une aire de jeux ainsi qu'un point restauration
marquent une pause dans la présentation
animalière.

A la suite de cette zone, on peut observer un
enclos en herbe, sur la gauche, aménagé de
tas de branches, de rochers et de buissons
dans lequel vivent des maras (Dolichotis
patagonum).


Enclos des maras
Enclos des maras - novembre 2021


Pigeonnier
Pigeonnier - novembre 2021
A la suite des rongeurs, un petit enclos, ombragé
par de grands arbres, est occupé par une race de
poule domestique, les Lakenfelder (Gallus gallus
domesticus).

Face aux gallinacés, se trouve le pigeonnier du zoo
au coeur duquel volent des pigeons King (Columba
livia domesticus).

Il est à noter que les poules et les pigeons peuvent,
durant la journée, évoluer en liberté dans le zoo.

Sur la gauche du sentier, un enclos rectangulaire, en
herbe, représente une garrigue, au sol en herbe,
planté d'herbes hautes de buissons et de quelques
rochers. Cet espace accueille des tortues grecques
(Testudo hermanni boettgeri).



Le sentier débouche alors sur le restaurant du
parc ainsi que sa terrasse. Au bord de cette
dernière, trois arbres ont été reliés entre eux
par des branches et des troncs. Ce complexe
extérieur présente des aras araraunas (Ara
ararauna) et des aras hybrides.

Face au restaurant, un enclos en herbe au
centre duquel se dresse un monticule de
rochers, offre diverses possibilités
d'évolution en hauteur aux chèvres naines
(Capra hircus) qui y cohabitent avec des
dindons de Cröllwitzer (Meleagris gallopavo).


Enclos des tortues
Enclos des tortues - novembre 2021


Enclos des chameaux et yacks
Enclos des chameaux et yacks - novembre 2021


L'enclos des chèvres est devancé par un petit
espace en terre avec des puits et quelques
petites maisons offrant un abris aux cochons
d'Inde (Cavia porcellus) et aux lapins nains
(Oryctolagus cuniculus) qui y évoluent.

Sur la gauche, une allée redescend vers la volière
des spatules européennes et des cerfs du Père
David.

Nous allons continuer la visite face à nous, pour
longer, sur la droite, un grand enclos en herbe et
en terre, occupé par des chameaux (Camelus
bactrianus) et des yacks (Bos grunniens).




Plus loin, à l'extrémité de la plaine des
chameaux, en contre bas de l'allée de visite,
on retrouve la plaine des dingos (Canis lupus
hallstromi).

L'allée continue alors pour déboucher devant
l'enclos des wallabies de Benett (Macropus
rufogriseus), avant de repasser devant les
volières des cacatoès et des civettes, pour
quitter le parc.
Enclos des dingos
Enclos des dingos - novembre 2021


Enclos des chèvres naines
Enclos des chèvres naines - novembre 2021
Perchoirs des aras
Perchoirs des aras - novembre 2021



Flèche

Rat kangourou roux
Rat kangourou roux - novembre 2021

En conclusion l'Eifel zoo est un petit parc privé,
installé au coeur d'une zone naturelle entre
plusieurs collines boisées.

Ce parc privé ne cesse d'évoluer dans le bon
sens malgré ses moyens financiers limités.

La collection est assez classique si ce n'est la
partie australienne, qui comporte quelques
espèces intéressantes et peu courantes en
captivité.

Une visite de l'ordre de 2 à 3 heures est
nécessaire pour découvrir l'entièreté du parc.


Copyright ©  -  2007-2022  -  J. Bordonné  -  Tous droits réservés