Accueil    |    Présentation    |    Les zoos en Europe   |   Les zoos dans le reste du monde   |    Nouveautés    |    Description des espèces   |   EAZA    |    Actualités    |   Mes visites    |     Liens


Reptilium Landau

Reptilium Terrarien und Wüstenzoo Landau
Werner Heisenberg Strasse 1
76829 Landau in der Pfalz
Allemagne

Tel: +49 (0)6 34 15 10 00
Fax : +49 (0)6 34 15 10 012

www.reptilium.de


Logo Reptilium






Horaires d'ouverture 2011
Tarifs d'entrée 2011
La nurserie
Les tortues et petits lézards terrestres
Les crocodiles, varans et tortues aquatiques
Les anacondas,  petits lézards et les serpents
Le noctarium
La salle du désert
Les terrariums extérieurs
Conclusion
Tortue tartaruga
Tortue tartaruga - mars 2011



Flèche

Horaires d'ouverture 2011 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif)

Tortue élégante
Tortue élégante - mars 2011





Ouvert toute l'année de 10h00 à 18h00

(Fermeture exeptionnelle les 24 et 31 décembre).



Flèche

Tarifs d'entrée 2011 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif)

Ticket journalier
     Adulte :                                     14,50 €
     Enfant (5 à 14 ans) :                    9,50 €
     Famille (2 adultes et 2 enfants) : 42,00 €

Pass Annuel
     Adulte :                     29,90 €
     Enfant (5 à 14 ans) :  19,90 €

Tarifs groupes (plus de 15 personnes)
     Adulte :                                     11,00 €
     Enfant (5 à 14 ans) :                    6,00 €

Des journées promotionnelles sont également organisées.

Cobra cracheur rouge
Cobra cracheur rouge - mars 2011



Flèche

Présentation du parc

Nursery du reptilium
Nurserie du reptilium - mars 2011


Le Reptilium de Landau, entité totalement distincte du zoo de la
ville, a ouvert ses portes en 2004, suite à une initiative privée. Il
se situe dans la zone industrielle de la ville et présente exclusi-
vement des reptiles, amphibiens et insectes, dans de grands ter-
rariums en intérieur mais également en extérieur.

Après s'être acquité de son droit d'entrée, le visiteur peut dé-
couvrir directement sur le comptoir, un premier petit vivarium
au sol en terre et agrémenté d'une racine, consacrée à la pré-
sentation d'une mygale à genoux dorés (Brachypelma auratum).
En face de l'entrée, une vitrine présente divers coquillages,
peaux et squelettes de serpents, mais aussi un second terrarium
comparable au précédent et occupé par une mygale de Klug
(Lasiodora klugi).


Sur la droite, un couloir nous amène à visiter le centre d'élevage
et d'hibernage des reptiles. Ce centre, visible à travers des vitres,
se compose de différents terrariums montés sur des étagères.
La première étagère accueille deux vivariums. Le premier en eau
disposant d'une plage de mousse est le lieu de vie de jeunes tor-
tues serpentines de Siebenrock (Chelodina siebenrocki). Le
bac du dessus, en sable, agrémenté de cailloux, est occupé par
de jeunes tortues mauresques (Testudo graeca graeca).

Les deux bacs suivant recréent des milieux secs agrémentés de
bois et de roches. Celui du dessus est occupé par des lézards
des rochers (Petrosaurus thalassinus) et par des lézards à
collier (Crotaphytus collaris).
Le bac du dessous est le lieu de vie de scinques ocellés
(Chalcides ocellatus).


Jeunes tortues grecques
Jeunes tortues grecques - mars 2011
Allée dans la nursery
Allée dans la nurserie - mars 2011

Des anacondas jaunes (Eunectes notaeus) vivent dans le vi-
varium supérieur de la troisième étagère alors que le bac in-
férieur est consacré à des boas de Cook (Corallus enydris).
D'autres terrariums plus en retrait hébergent encore de nom-
breuses autres espèces comme par exemple des agames des
colons (Agama agama).
Derrière une dernière vitre, trois terrariums hébergent trois
espèces d'insecte. Le premier est le lieu de vie de cétoines
dorées (Cetonia aurata), le second est occupé par des
phasmes bâton (Caurassius morossus) et le troisième par
des criquets (Locusta migratoria).
Le visiteur revient alors au niveau de l'entrée pour entrer à
proprement dans la zone d'exposition.



Flèche

Sur la droite, trois bacs reliés entre eux par des tubes, sont occupés
par deux colonies de fourmis. La première est représentée par des
fourmis asiatiques (Polyrhachis dives), la seconde par des fourmis
sud américaines (Acromymex octospinosus).
Le visiteur entre alors dans la partie consacrée aux reptiles. Un sen-
tier en sable sillone au milieu des vivariums.
La première installation, située sur la droite, est consacrée à l'Af-
rique de l'Est. Du sable, des rochers, des branches et des plantes
grasses composent les aménagements de ce premier vivarium, lieu de
vie de tortues plates (Malacochersus tornieri) et de gerrhosaures
des montagnes (Gerrhosaurus validus).

Le second terrarium représente un milieu sec asiatique dont les es-
pèces emblématiques sont les tortues élégantes (Geochelone
elegans) et des agames du Pakistan (Laudakia nupta), espèce
qui n'est présentée qu'à Landau en Europe.
Le troisième terrarium, densément végétalisé est le lieu de vie de
caméléons du Yémen (Chamaeleo calypratus).



Terrarium des fourmis
Terrarium des fourmis - mars 2011
Terrarium des tortues grecques
Terrarium des tortues grecques - mars 2011


Des tortues mauresques (Testudo graeca cyrenaica) cohabitent avec
de rares crapauds panthères (Bufo regularis), des fouettes queue épi-
neux (Uromastyx acanthinura) et des scinques berbers (Eumeces
schneideri aldrovandii
) occupent l'installation n°4 faite de sable rouge,
de rochers ocres et de quelques plantes grasses.
Un petit terrarium ouvert placé sur un rocher artificiel, est occupé par
des lézards à cornes (Phrynosoma platyrhinos), espèce présentée
dans 5 établissements européens.

Les deux terrariums qui suivent, de petite taille, sont encastrés dans une
paroie rocheuse. Le premier, à deux étages, au sol en gravier et agré-
menté de pierres, est le lieu de vie de serpents africains mangeurs
d'oeufs (Dasypeltis scabra). Le second accueille de jeunes individus
geckos blancs de mur (Tarentola annularis), des scinques ocellés
(Chalcides ocellatus) et des poissons des sables (Scincus scincus).
Terrarium des agames du Pakistan
Terrarium des agames du Pakistan - mars 2011
Terrarium du caméléon
Terrarium du caméléon - mars 2011


Le visiteur poursuit sa visite en direction d'un vivarium représentant
les milieux secs d'Afrique du Sud. Des tortues à soc d'Afrique du
Sud (Chersina angulata) y vivent en compagnie de macroscélides
à oreilles courtes (Macroscelides proboscideus), de gerrhosaures
à lignes noires (Gerrhosaurus nigrolineatus) et de geckos de
Turner (Pachydactylus turneri).
Des géoemydes de Spengler (Geoemyda spengleri) partagent le
terrarium n°8 avec des dragons d'eau verts (Physignatus
cocincinus
). Leur installation dispose d'un bassin, d'un mur de
pierre et de nombreuses plantes tropicales. Des dragons des
montagnes (Acanthosaura capra) sont également présentés
à ce niveau.

Mitoyen aux dragons d'eau, un terrarium en réfection est occupé
par des boas constricteurs (Boa constrictor).


Terrarium des dragons verts
Terrarium des dragons verts - juillet 2011
Terrarium des crocodiles
Terrarium des crocodiles - mars 2011

Nous arrivons alors au fond de la première salle. Sur la droite,
un vivarium composé d'un bassin avec vision sous marine et
d'une plage en écorces, plantée de quelques arbres, est le lieu
de présentation d'iguanes verts (Iguana iguana), de tégus
noirs et blancs (Tupinambis merianae) et de platémydes de
Geoffroy (Phrynops geoffroanus).
A côté de ces reptiles, le plus grand vivarium du zoo se com-
pose d'un grand bassin avec vision sous marine et d'une plage
dont la première partie est bétonnée et la seconde agrémentée
d'écorces.
Ce vivarium portant le n°11, accueille des tortues charbonnières
(Geochelone carbonaria), des crocodiles nains (Osteolaemus
tetraspis
) et des tortues tartarugas (Podocnemis expansa).



Flèche

A côté du vivarium des crocodiles nains, trois autres sont
consacrés à des serpents. Le premier, densément végétallisé,
héberge des pythons verts des arbres (Morelia viridis). Le
second, au sol en terre et agrémenté de rochers et de bois,
est consacré à des hydrosaures de Weber (Hydrosaurus
weberi
), tandis que le dernier est occupé par des vipères du
Gabon (Bitis gabonica).
Le  visiteur emprunte la seconde allée du vivarium et
peut observer directement sur la droite, une vaste installation
composée d'un bassin avec vision sous marine et d'une plage
plantée de plantes tropicales. Ce terrarium, portant le n°15
est le lieu de vie de varans de Salvator (Varanus salvatori).
Des tortues à nez de cochon (Carettochelys insculpta)
étaient également présentées à ce niveau.
Le visiteur arrive alors vers une petite maison de bambous
qui abrite une série de petits bacs accrochés aux murs.



Terrarium des pythons des arbres
Terrarium des pythons des arbres - mars 2011

Maison des petits terrariums
Maison des petits terrariums - mars 2011

Tous ces vivariums sont agrémentés de mousse et d'écorces offrant
des cachettes à leurs habitants. Le premier est le lieu de vie d'escar-
gots géants africains (Achatina fulica). Le second est consacré à
des scorpions empereurs (Pandinus imperator). Le troisième pré-
sente des iules géants (Spirostreptus giganteus). Des mygales de
Leblond (Theraphosa blondi) vivent dans le quatrième terrarium
alors que le cinquième héberge des mygales à genoux oranges
(Brachypelma smithi).
Un dernier terrarium, construit dans un tronc d'arbre est consacré à
des mygales arboricoles (Avicularia metallica).
La suite de la visite nous amène alors vers un terrarium de grande
taille, densément végétalisé et agrémenté de racines et branchages.
Des basilics à plumes (Basiliscus plumifrons) y cohabitent avec
des crapauds buffles antillais (Leptodactylus fallax).
Le terrarium n°18 est le lieu de présentation de grenouilles lait
(Trachycephalus resinifictrix) et de rares geckos dorés (Gekko
ulikovskii).


Terrarium du varan de Salvatori
Terrarium du varan de Salvatori - mars 2011
Petits terrariums
Petits terrariums - mars 2011


Le terrarium suivant, agrémenté de rochers, branchages et
disposant dun bassin accueille des rainettes de White
(Litoria caerulea), des grenouilles arboricoles à barbe
blanche (Polypedates leucomystax) et des lézards cro-
codiles de Chine (Shinisaurus crocodilurus).
Enfin, le dernier terrarium de ce pan de mur est occupé
par des iguanes à casques (Laemanctus longipes).
A côté des iguanes, une vitrine présente un squelette de
serpent, entouré de panneaux pédagogiques sur les rep-
tiles.
La suite de la visite nous amène sur le quatrième mur de
la première salle pour y découvrir un terrarium consacré à
Madagascar. Cette île est représentée au Reptilium par
des geckos de Madagascar (Phelsuma madagascariensis
grandis), des grenouilles tomates (Dyscophus guineti) et
des iguanes de Madagascar (Oplurus cyclurus).



Squelette de serpent
Squelette de serpent - mars 2011

Terrarium des cobras cracheurs
Terrarium des cobras cracheurs - mars 2011
A côté des lézards malgaches, un terrarium représentant un milieu
sec est consacré à des cobras cracheurs rouges (Naja pallida).
Le dernier terrarium installé sur le tour de cette première salle et
qui borde l'entrée du Reptilium est occupé par des geckos de
Standing (Phelsuma standingi), par des zonures à queue large
(Zonosaurus laticaudatus) et par des tortues étoilées
(Geochelone radiata).

Le visiteur reprend le sens de la visite, déja emprunté, mais
s'attarde aux vivariums de gauche. Le premier entièrement fait de
sable rouge, de roches rouges et de quelques plantes grasses, est
le lieu de présentation de chuckwannas épineux (Sauromalus
hispidus), des iguanes noirs d'Oaxaca (Ctenosaura
quinquecarinata) et des lézards à collier (Crotaphytus collaris).
Des lézards épineux (Sceloporus magister) et des iguanes du
désert (Dipsosaurus dorsalis) font également partie de cette
cohabitation.



Flèche

Le terrarium suivant est également consacré aux milieux secs et est
le lieu de vie d'agames barbus (Pogona vitticeps), de dragons à
collerette (Chlamydosaurus kingii) et des scinques à langue bleue
(Tiliqua gigas evanescens). Là encore, une espèce, le varan à
queue épineuse (Varanus acanthurus) est présenté comme mo-
mentannément non présente. Les deux terrariums qui suivent, rec-
réent des habitats humides des forêts tropicales. Le premier est
consacré à des pythons tapis du Nord (Morelia spilota variegata),
alors que le second héberge des anacondas jaunes (Eunectes
notaeus
).
Le visiteur arrive alors au fond de la salle, à proximité de l'installation
des caïmans. A ce niveau, une colonne se dresse, au sein de laquelle
ont été batis deux terrariums. Le premier est le lieu de vie d'anolis
chevaliers (Anolis equestris). Le second héberge une cohabitation
entre des dendrobates bleues (Dendrobates aureus), des dend-
robates teints (Dendrobates tinctorius), des dendrobates jaunes
(Dendrobates leucomelas), des petites dendrobates
(Epipedobates tricolor) et des anolis verts (Anolis carolinensis).



Terrarium des dendrobates
Terrarium des dendrobates - mars 2011
Varan de Glauert
Varan de Glauert - mars 2011
Sur la partie gauche de cette zone, une seconde colone présente
également deux vivariums. Le premier, végétalisé, accueille des
boas constricteurs (Boa constrictor), alors que le second, repré-
sentant une montagne de rochers, est le lieu de vie de varans de
Glauert (Varanus glauerti).
Le terrarium n°31 de grande taille et au sol en écorces, est agré-
menté de nombreuses plantes, d'un bassin et de troncs d'arbre. Il
est consacré à l'élevage et la présentation de pythons réticulés
(Python reticulatus) et de pythons tigres (Python molurus
bivittatus
).
La dernière installation de cette première salle est le lieu d'une
cohabitation entre des tortues à nez de cochon (Carettochelys
insculpta
) et des tortues boite d'Amboine (Cuora amboinensis).
Leur terrarium comparable à celui des caimans, abritait également
des hydrosaures de Weber (Hydrosaurus weberi).



Flèche

Le visiteur se dirige alors dans la seconde salle en passant par un
sas en sable, où trone une ancienne Jeep. Cette seconde salle,
originale,  constitue le noctarium du zoo, dans lequel sont
présentés divers reptiles. Le premer terrarium situé sur la
gauche, présente des pythons rois (Python regius) évoluant
au milieu d'une végétation dense.
Un vivarium en réfection était occupé par des rainettes aux
yeux rouges (Agalychnis callidryas) et des grenouilles sin-
ges (Phyllomedusa sauvagei).
Des serpents ratiers à ventre jaune (Boiga dendrophila)
sont présentés dans la troisième installation. Un terrarium
planté de quelques végétaux, au sol en terre, est le lieu de vie
de couleuvres de Taiwan (Orthriophis taeniura friesei).
Des crapauds crururus (Bufo paracnemis) et des boas ar-
boricoles des jardins (Corallus hortulanus) cohabitent dans
le vivarium qui suit.



Noctarium
Noctarium - mars 2011

Terrarium des crapauds du Colorado
Terrarium des crapauds du Colorado - mars 2011
Des serpents à sonnette (Sistrurus miliaris) occupent un petit ter-
rarium au sol en sable. Le visiteur arrive alors au fond du noctarium
où se trouvent deux installation au sol en sable, disposant d'un bas-
sin et agrémentées de pierres et de plantes grasses. Celui de droite
est consacré à des hélodermes perlés (Heloderma horridum),
alors que le second héberge une cohabitation entre des crapauds
du Colorado (Bufo alvarius) et des monstres de Gila (Heloderma
suspectum).
Le terrarium qui suit, plus petit et tendu de branchages, est occupé
par des geckos léopards (Eublepharis macularius).
Le second terrarium de ce mur est consacré à des serpents des
blés (Pantherophis guttatus).
Des tokehs (Gekko gecko) sont présentés dans la troisième instal-
lation du second mur alors que le dernier terrarium, densément
végétalisé, est le lieu de vie de boas de Jamaïque (Epicrates
subflavus).


aPanneaux informatifs du noctarium
Panneaux informatifs du noctarium - mars 2011
Jeep présentée dans le sas
Jeep présentée dans le sas - mars 2011


Le visiteur ressort alors du noctarium pour se diriger vers la troisième salle, lumineuse, où se trouve également la cafétéria et la boutique du Reptilium.



Flèche

Cette grande salle pavée, voit son pourtour bordé d'enclos
visibles à travers des baies vitrées et consacrés aux reptiles
des milieus secs. Chaque terrarium dispose d'un sol en sab-
le et est agrémenté de cactus et de rochers. Le premier,
situé sur la droite, est le lieu de vie de tortues léopards
(Geochelone pardalis) et de gerrhosaures à plaques
(Gerrhosaurus major).
La seconde grande installation est, pour sa part, consacrée à
un autre groupe de tortues léopards (Geochelone pardalis)
qui cohabitent avec des varans des savanes (Varanus
albigularis
).
Sur le mur du fond, le premier terrarium héberge des tor-
tues radiées (Geochelone radiata), le second des tortues
à socs (Astrochelys yniphora) et le troisième accueille
des iguanes rhinocéros (Cyclura cornuta).


Terrarium des tortues léopards
Terrarium des tortues léopards - mars 2011

Grande salle de restauration
Grande salle de restauration - mars 2011



Le visiteur fait alors le tour du troisième mur de la salle. A ce
niveau, un grand enclos aménagé de faux rochers, est le lieu
de vie de téjus rouges (Tupinambis rufescens).

Un dernier petit terrarium au sol en graviers et agrémenté de
rochers. Ce terrarium est occupé par des crotales diamantins
du Texas (Crotalus atrox).

Le visiteur ressort alors de la grande salle pour se diriger
vers la dernière zone du Reptilium, la partie extérieure, dont
l'accès se fait entre l'enclos des varans et l'enclos des tortues
radiées.
Terrarium des iguanes rhinocéros
Terrarium des iguanes rhinocéros - mars 2011
Terrarium des crotales
Terrarium des crotales - mars 2011



Flèche

En sortant de la salle, le visiteur découvre une petite terrasse
extérieure et une aire de jeux en bois. Sur la gauche, un
petit sentier, traverse divers terrariums. Le premier, rond, est
consacré à des lézards ocellés (Timon lepidus). Leur instal-
lation est aménagée de hautes herbes, de rochers et d'un
petit bassin.
En continuant sa visite, un enclos carré du même type est le
lieu de vie de cistudes d'Europe (Emys orbicularis) et de
sonneurs à ventre jaune (Bombina variegata).
Au centre du parcours, une vaste marre bordée de berges
enherbée est le lieu de vie de cistudes d'Europe (Emys
orbicularis
).
Sur la droite, un terrarium relativement grand, visible à travers
des baies vitrées. Cette installation est consacrée à des
couleuvres d'Esculape (Zamenis longissimus).


Terrarium des lézards ocellés
Terrarium des lézards ocellés - mars 2011
Enclos des tortues de Herrmann
Enclos des tortues de Herrmann - mars 2011



Des lézards occidentaux verts (Lacerta bilineata) occupent
un petit enclos en cailloux et un bassin. Un second enclos du
même type est consacré à des couleuvres à collier (Natrix
natrix) et des couleuvres tesselées (Natrix tessellata).
Un autre enclos de taille moyenne légèrement en pente, agré-
menté de nombreux rochers et de hautes herbes, est occupé
par des tortues de Herrmann (Testudo hermanni).
Enfin, une dernière prairie délimitée par des rondins est oc-
cupée par des tortues à éperons (Geochelone sulcata).
Cette zone extérieure devrait être entièrement réorganisée au
cours des prochaines années.

Le visiteur quitte alors le Reptilium.
Terrarium des vipères
Terrarium des vipères - mars 2011
Enclos des cistudes
Enclos des cistudes - mars 2011



Flèche

En conclusion le Reptilium de Landau est un espace privé
spécialisé dans la présentation de reptiles, dont certaines
espèces sont peu courantes en captivité.
Les installations sont de grande taille et recréent pour la
plupart des milieux secs correspondant aux milieux d'ori-
gine des espèces.
L'originalité du Reptilium réside dans sa présentation de
reptiles en noctarium ce qui reste relativement peu cou-
rant dans les zoos européens.
Le Reptilium, bien qu'étant totalement indépendant du
zoo le complète très bien.
Un journée dans la ville permet aisément de cumuler ces
deux institutions.
Agame des colons
Agame des colons - mars 2011


Copyright ©  -  2007-2020  -  J. Bordonné  -  Tous droits réservés