Accueil    |    Présentation    |    Les zoos en Europe   |   Les zoos dans le reste du monde    |    Nouveautés    |    Description des espèces   |   EAZA    |   Mes visites    |     Liens




La Serre Amazonienne de Montpellier



Parc zoologique de Montpellier
50, avenue Agropolis
34090 MONTPELLIER

04 67 54 45 23

www.zoo.montpellier.fr
Logo du zoo



La serre amazonnienne de Montpellier, ouverte en juin 2007 est, avec ses 2600 m² au sol, la plus grande serre de France. Son sentier de visite en 8, permet au visiteur d'observer les différents écosystèmes d'une forêt, en allant des fonds marins à la cime des arbres. Par ailleurs, les espèces sont présentées à différentes hauteurs du bâtiment, afin de recréer leur milieu de vie. Différentes espèces de plantes originaires d'Amazonie ont été plantées de sorte à recréer au mieu le biotope de ce poumon de la planète. A l'extérieur, l'entrée est entourée d'un grand mur végétal de 200 m² comptabilisant près de 4500 plantes. La visite de la serre est estimée à 3/4 d'heure.

Date de ma visite: 19/08/2008
Mise en ligne: 14/11/2008



La visite de la serre tropicale se fait en suivant les biotopes que l'on retrouve au niveau de la forêt sud américaine. L'ensemble des biotopes est donc repris dans ce compte rendu




Horaires d'ouverture
Tarifs d'entrée
La mangrove
La forêt inondée et la forêt dense
La forêt dense
La forêt de montagne et la canopée
Conclusion
Fleur




flèche

Horaires d'ouverture 2015 (Ces informations sont données à titre indicatif)

Avril à septembre            09h30 à 18h30
Février, mars et octobre: 10h00 à 18h00
Novembre à janvier :       10h00 à 17h00




flèche

Tarifs d'entrée 2015 (Ces informations sont données à titre indicatif)

Adulte : 6,50 €
Tarifs réduits : 3,00 €
Enfants (6 à 12 ans) : 3,00 €

Groupes (>10 personnes)
Adultes : 3,00 €
Scolaire: 2,00 € sauf pour les scolaire et centre de loisirs de l'agglomération de Montpellier gratuit

Les caisses ferment une heure avant la dermeture de la serre



flèche

Présentation de la visite.


Une fois s'être acquité de son droit  d'entrée dans la serre,  le visiteur
débute sa visite  dans la zone  "mangrove" qui correspond  aux fonds
de l'Amazone.  Sur sa droite,  le visiteur pourra  observer un premier
aquarium,  agrémenté  de nombreuses racines,  dans lequel sont pré-
sentés de nombreux piranhas à ventre rouge (Pygocentrus nattereri).
Le  second aquarium  situé  jusqu'à coté  se compose  d'une grande
partie sous l'eau,  mais également d'une  plage en gravier. Dans cette
installation cohabitent des  caïmans à lunettes (Caiman crocodilus),
des poissons chats rouges (Phractocephalus hemioliopterus), des
pacus   noirs   (Colossoma   macropomum),    des    arawanas
(Osteoglossum bicirrhosum) et des poissons sable (Satanoperca
jurupari).
En continuant son chemin, le visiteur franchit un petit pont passant au
dessus d'un petit bassin, dans lequel sont présentées des raies à aigu-
illon (Potamotrygon motoro), bassin qui fait la transition vers la zone
"forêt inondée de la serre".




Bassin des caïmans
Bassin des caïmans - aout 2008
Tamarin à mains rousses
Tamarin à mains rousses - aout 2008





En face du visiteur se trouve une grande volière dans laquelle co-
habitent des caurales soleil (Eurypyga elias), des jacanas noirs
(Jacana jacana), des troupiales à tête rouge (Amblyranphus
holosericeus) pour les oiseaux, un agouti doré (Dasyprocta
leporina), des sakis à face blanche (Pithecia pithecia), des
tamarins de Goeldi (Callimico goeldi), et des tamarins à mains
rousses (Saguinus midas), qui ont remplacés des ouistitis ar-
gentés (Callithrix argentata), non visibles lors de ma visite.
En face de cette volière, un terrarium est le lieu de présentation
d'anacondas verts (Eunectes murinus), de basilics verts
(Basiliscus plumifrons), de pacus noirs (Colossoma  
macropomum
) et de raies à aiguillons (Potamotrygon motoro).
Par ailleurs, des agamis trompettes (Psophia crepitans) sont pré-
sentés en liberté dans la serre.
Caïmans à lunettes
Caïmans à lunettes - aout 2008
Poisson chat rouge
Poisson chat rouge - aout 2008



Caurale soleil
Caurale soleil - aout 2008
Volières des tamarins et sakis
Volières des tamarins et sakis - aout 2008




flèche




La suite  de la visite  nous conduit  vers une volière  plus petite
mais  bien  aménagée   avec  des  cascades,   troncs  d'arbre,
racines   et  végétaux,  dans  laquelle   cohabitent  des  iguanes
verts (Iguana iguana) et des tangaras du Brésil (Ramphocelus
bresilius). Le terrarium suivant est le lieu de vie de boas canins
(Corallus caninus). Dans ce terrarium a été installé un autre
petit aquarium dans lequel vit un crapaud cornu (Ceratiphrys
cornuta). Leurs terrariums respectifs sont très végétalisés et il
est parfois difficile  de découvrir les  animaux,  ce qui ajoute de
la magie à la visite.  Une dernière volière,  un peu plus loin,  est
occupée par des  motmots  houtoucs  (Momotus momota), oi-
seaux très colorés, que l'on peut également observer au zoo de
Bâle.



Terrariums des iguanes et boas
Terrariums des iguanes et boas - aout 2008

Enclos des fourmiliers
Enclos des fourmiliers - aout 2008
La volière des motmots, fait la transition entre la forêt inondée
et la forêt dense, dans laquelle sont présentés quelques ani-
maux. Sur la gauche du sentier, on trouve une partie sauvage
ainsi qu'une rivière recréée, dans laquelle on peut observer
des raies à aiguillon ainsi que des poissons chats rouges. Sur
la droite du sentier, on trouve un grand enclos occupé par un
couple de fourmiliers (Myrmecophaga tridactyla), dont l'ob-
servation est assez difficile. En effet, ces animaux ne sont actifs
que le matin ou lors de leur rentrée, vers 19h. Ces deux horai-
res correspondent aux meilleurs moments auxquels on peut les
observer en activité. leur enclos est quant à lui assez vaste et
regroupe un plan d'eau, une zone végétalisée et des fourmilières
reconstituées.
A coté des fourmiliers, une grande volière, que l'on pourra ob-
server à partir d'un autre point, accueille un couple de toucans
à bec rouge (Ramphastos tucanus).



Tangara du Brésil
Tangara du Brésil - aout 2008
Cacique à dos rouge
Cacique à dos rouge - aout 2008



Iguane vert
Iguane vert - aout 2008
Toucan
Toucan - aout 2008



flèche

La suite de la visite amène le visiteur a franchir un petit pont sur
la droite duquel coule une grande cascade.   Après le pont, une
bifurcation sur la gauche mène à un petit abris baptisé la cabane
pédagogique.  A cet endroit, différents panneaux pédagogiques
sont mis à disposition des groupes scolaires. Ces affiches abor-
dent  des thèmes  aussi variés que la  diversité des espèces sud
américaines,    les  biotopes,  les menaces  pesant sur la forêt
ou encore la vie des populations indigènes.
En  revenant  sur  le  sentier principal,  le visiteur  découvre une
nouvelle installation, végétalisée et garnie de troncs d'arbre. Des
ocelots  (Leopardus  pardalis) sont présentés dans cet enclos. 
En face  des ocelots,  un petit terrarium présente des boas con-
stricteurs (Boa constrictor). Sur la gauche, se trouve un petit
pont que les enfant peuvent emprunter pour s'amuser.


Enclos des ocelots
Enclos des ocelots - aout 2008



Terrarium des grands téjus
Terrarium des grands téjus - aout 2008

En face du pont, un petit enfoncement dans la paroi rocheuse
est le lieu de présentation d'une colonie de fourmis maniocs
(Acromymex octospinosus). La fourmilière de Montpellier,
se compose de diverses parties reliées entre elles par des
tubes de PVC.
En poursuivant son chemin, légèrement en pente, le visiteur
peut observer un nouveau terrarium dans lequel vivent des
mygales de Leblond (Theraphosa blondii). En face de ce
terrarium, un autre vivarium est le lieu de présentation de
dendrobates bleues (Dendrobates azureus). Le visiteur pour-
suit sa visite en remontant légèrement le sentier, sur la gauche
duquel se trouve un nouveau terrarium dans lequel sont pré-
sentés des grands téjus (Tupinambis teguixin).




Cabane pédagogique
Cabane pédagogique - aout 2008
Dendrobate bleu
Dendrobate bleu - aout 2008



Ocelot
Ocelot - aout 2008
Terrarium des mygales
Terrarium des mygales - aout 2008




flèche


Le visiteur arrive alors à une extrémité de la serre, où est
présenté le biotope forêt de Montagne, partie clairière. A
ce niveau se dresse une grande baie vitrée donnant sur l'ile
des singes hurleurs noirs (Alouatta caraya) et des saïmiris
à casque noir (Saïmiri boliviensis). La suite de la visite
nous amène vers un endroit sombre qui correspond
à la forêt de montagne, partie grotte. Le premier enclos de
cette grotte est le lieu de vie d'un couple de tatous à 6 ban-
des (Euphractus sexcinctus). Fait très rare, ce couple à
donné naissance à des triplés au mois de juillet 2008. Les
petits sont également visibles dans le terrarium. Le second
enclos est le lieu de vie de coendous (Coendu prehensilis),
de douroucoulis à ventre gris (Aotus lemurinus
griseimembra) et de parresseux à 2 doigts (Choloepus
didactylus).



Volière des singes hurleurs et des saimiris
Volière des singes hurleurs et des saimiris - aout 2008
Volière des ibis
Volière des ibis - aout 2008
Le dernier enclos de cette  zone sombre est destiné  à l'accueille
d'une colonie de chauves souris de Seba (Carollia perspicillata).
Au sein de la grotte, des jeux pédagogiques de reconnaissance
des odeurs, des cris et des textures de peau sont proposés aux
visiteurs. Le visiteur sort alors de la grotte et se trouve au niveau
haut de la serre, représentant la canopée. A ce niveau, on peut
noter un nouveau point d'observation sur la volière des toucans.
La passerelle surplombe toute la serre, et amène le visiteur vers
une salle pédagogique dans laquelle le visiteur retrouve diverses
informations sur la forêt amazonienne, les animaux, les plantes...
La sortie se fait en descendant des escaliers situés dans la grande
volière de la serre visible de l'extérieur. Cette volière est le lieu de
vie d'ibis rouge (Eudocimus ruber), de sarcelles du Brésil
(Amazonetta brasiliensis), de savacous huppés (Cochlearius
cochlearius) et de sarcidiornes d'Amérique (Sarkiordinis
melanotos).



Sarcelle du Brésil
Sarcelle du Brésil - aout 2008
Passerelle surplombant la serre
Passerelle surplombant la serre - aout 2008


Saimiri
Saimiri - aout 2008
Singe hurleur
Singe hurleur - aout 2008


Le visiteur quitte alors la serre et peut soit quitter le parc, soit poursuivre sa visite au travers du parc zoologique de la ville. Une boutique a également été construite avec la serre tropicale. Elle propose toute une gamme de jouets, livres, jeux en rapport avec l'amazonie.



flèche





La serre  Amazonienne  de  Montpellier  est une très belle réalisation
rassemblant  en  un même  lieu la  faune et   la  flore  sud  américaine,
présentées  selon un sentier suivant les  différents biotopes de la forêt
et allant du sol  à la cime des arbres.  La pédagogie est omniprésente
et les espèces présentées  sont pour la plupart  peu courantes en cap-
tivité.  La serre est  cependant encore trop jeune,   et il faut  laisser le
temps   à   la  végétation de  se   développer  afin   d'obtenir  un  réel
écosystème sud américain. Rendez vous est donc pris dans quelques
années.  Le seul problème pour  les photographes  amateurs  est que
l'utilisation du flash est proscrite dans l'ensemble de la serre.

Grande cascade
Grande cascade - aout 2008


Copyright ©  -  2007-2020  -  J. Bordonné  -  Tous droits réservés