Accueil    |    Présentation    |    Les zoos en Europe  |   Les zoos dans le reste du monde    |    Nouveautés    |    Description des espèces   |   EAZA    |    Actualités    |   Mes visites    |     Liens


Sea World San Diego


Sea World San Diego
500 Sea World Dr
CA 92109 San Diego
Californie
Etats Unis

Tel : + 1 619 226 3901

www.seaworldparks.com

Sea World San Diego


Plan du zoo
Plan du zoo


Ma visite
: 05 avril 2014

Mise en ligne : 07 février 2015
Vue aérienne du zoo
Vue aérienne du zoo







Horaires d'ouverture 2014
Tarifs d'entrée 2014
Présentation du zoo
Les bassins tactiles et les grues
Maison des mammifères
Atlantis
L'Artica
La manchotière
Les aras et les dauphins
Turtle reefs
Shark encouter
Poisson coffre à nez court
Poisson coffre à nez court - avril 2014

Aquarium d'eau douce 1/4
Aquarium d'eau douce 2/4
Aquarium d'eau douce 3/4
Aquarium d'eau douce 4/4
Les otaries et le grand huit
Les loutres et les orques
Les crustacés et les éponges
L'aquarium récifal
Le bassin amazonien
Conclusion



Flèche

Horaires d'ouverture 2014 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent varier)




Septembre à mai 10h00 à 17h00
Juin-juillet : 9h00 à 21h00
Août : 9h00 à 20h00

Il est à noter que ces horaires peuvent
être rallongés notamment les week
ends.
Morse
Morse - avril 2014



Flèche

Tarifs d'entrée 2014 (Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent varier)


Béluga
Béluga - avril 2014

Ticket simple

     Adulte : 86,00 $ (69,48 €)
     Enfant (3 à 9 ans) : 80,00 $ (64,64 €)

Ticket combiné
Ticket 3 en 1 (entrées illimitées pendant
     7 jours au zoo; safari ou sea world
)
         Adulte : 157,00 $ (126,85 €)
         Enfant (3 à 11 ans ) : 128,00 $ (103,41 €)



Flèche

Présentation du parc




Le Sea World de San Diego comme les autres
parcs de ce type que l’on rencontre aux Etats
Unis est un vaste parc aquatique couplant des
bassins à poissons et autres mammifères
marins, mais également des attractions.

Ce parc se situe à proximité de la baie de San
Diego ce qui lui permet de disposer d’eau de
mer puisée directement dans l’Océan Pacifique.

Poisson ballon étoilé
Poisson ballon étoilé - avril 2014



Flèche

Visite du zoo



Une fois entré dans le parc, le visiteur se trouve
sur une grande place au centre de laquelle plu-
sieurs préaux aux couleurs vives et aux formes
représentant des éponges et autres coraux,
offrent de la lumière à différents bassin tactiles.
Ces bassins sont peu profonds et chacun est
consacré à une espèce différente. On pourra
ainsi toucher des requins chabots à points
blancs (Chiloscyllium plagiosum), des pois-
sons docteurs nettoyeurs (Garra rufa), des
requins chabots bambou (Chiloscyllium
punctatum
), des raies montagues (Raja
montagui
) ou encore des concombres de
mer (Actinopyga sp.).


Bassins tactiles
Bassins tactiles - avril 2014


Volière des oiseaux
Volière des oiseaux - avril 2014


Le visiteur travers alors la place et se dirige
sur la gauche en direction d’un hall fait de bois
blanc, abritant différents stands de restauration,
salle de jeux et autres boutiques.
Face à cette grange se trouvent 2 petites
volières. La première est plantée de quelques
buissons et agrémentée de troncs servant de
perchoirs.

Elle accueille des ibis rouges (Eudocimus ruber)
et des ibis blanc (Eudocimus albus). La seconde,
légèrement plus haute, au sol en terre creusée
d’un bassin, est le lieu de vie de grues royales
(Balearica regulorum).
Bassin tactile
Bassin tactile - avril 2014
Volière des grues
Volière des grues - avril 2014



Flèche

Après avoir traversé les boutiques, nous nous
dirigeons vers une autre grange aux couleurs
vives.

A l’intérieur de cette dernières se trouve une
succession de loges intérieures vitrées. La
première loge située sur la gauche, dispose
d’un sol recouvert de copeaux de bois et
agrémentée de troncs et autres souches.
Cette loge est le lieu de vie de tatous à 6 ban-
des (Euphractus sexcinctus). Mitoyen aux
tatous se trouve une loge plus végétalisée et
creusée d’un bassin. Elle est occupée par des
castors (Castor canadensis).


Loge des castors
Loge des castors - avril 2014


Maison des petits mammifères
Maison des petits mammifères - avril 2014


Sur la droite du couloir de visite, se trouve
également 2 loges vitrées. La première au sol
en terre duquel ressortent des troncs ramifiés
reliés entre eux par des branches formant un
véritable réseau, est consacrée à des paresseux
(Choloepus didactylus).
La seconde loge plus grande, est ensablée et
agrémentée de nombreux rondins et autres
racines. Elle héberge des porcs-épics à crête
(Hystrix cristata).





Suite aux loges des rongeurs, deux portes de
secours se trouvent de chaque côté du bâtiment.
Au centre du croisement se dresse un vivarium
circulaire, formant une colone. Ce dernier, de
type humide est aménagé de décors de châteaux
en ruines et présente des dendrobates dorées
(Dendrobates auratus). Sur la droite, le long
du mur menant à une des portes de secours, se
trouve un autre terrarium humide, garni de
mousses dans lequel sont présentées des phy-
llobates terribles (Phyllobates terriblis).


Terrarium pour dendrobates
Terrarium pour dendrobates - avril 2014


Enclos des flamants
Enclos des flamants - avril 2014
Enfin, avant de quitter la grange, le visiteur peut
encore découvrir un dernier terrarium entièrement
tapissé de faux rochers et agrémenté de branches.
Un varan de Salvator (Varanus salvatori) y vit.
La longueur de son corps est quasi identique à la
longueur de son vivarium.

Le visiteur quitte alors la grange pour se retrouver
devant un parterre fleuri. Aux abords de ces par-
terres, se trouve un enclos délimité par un petit
grillage, organisé autour d’un bassin peu profond
entouré de plages recouvertes de gazon artificiel.
Quelques arbustes apportent une autre touche de
verdure à cet enclos consacré à une colonie de
flamants rouges (Phoenicopterus ruber).


Terrarium des dendrobates
Terrarium des dendrobates - avril 2014
Vivarium du varan
Vivarium du varan - avril 2014



Flèche



A côté de la lagune des flamants se trouve la
première attraction du parc « Pets Rule », un
spectacle où les animaux domestiques (chats,
chiens, oiseaux…) présentent différents tours.
La visite se poursuit sur la gauche, en direction
d’une grande tour de laquelle jaillit un toboggan
en eau. Cette attraction, ATLANTIS, cor-
respond aux buches des parcs d’attraction eu-
ropéens.


ATLANTIS
ATLANTIS - avril 2014


Aquarium de l'ATLANTIS
Aquarium de l'ATLANTIS - avril 2014




Dans la file d’attente de cette attraction, le visiteur
pourra observer un aquarium marin présentant des
fusiliers à dos jaune (Caesio teres), des vivaneaux
à raies bleues (Lutjanus kasmira), des chaetodons
à raies rouges (Chaetodon lunula), des chirurgiens
à queue rouge (Acanthurus achilles), des poissons
cochers communs (Heniochus acuminatus), des
platax à nageoires jaunes (Platax pinnatus), des
disques portuguais (Chaetodon faber), des raies

aigles de mer (Myliobatis aquila) et des requins
chabots bambous (Chiloscyllium punctatum).



Flèche

Le visiteur poursuit sa visite pour se retrouver
devant un grand batiment métallique entièrement
blanc, « Wild Arctic ». L’attraction créée à ce niveau
est un cinéma dynamique.
En outre, une seconde porte nous permet de
gagner un campement d’explorateur recréé.
Le visiteur traversera cette base scénarisée pour
arriver devant une ouverture s’ouvrant sur un
grand bassin. Seule la surface de l’eau est visible
à cet endroit.

Ce bassin est entouré de faux rochers en partie
gris et en partie blanc de sorte à représenter une
banquise artificielle. Un groupe de bélugas
(Delphinapterus leucas) est présenté dans cet
enclos.


Bassin des bélugas
Bassin des bélugas - avril 2014

Enclos des phoques
Enclos des phoques - avril 2014
Le visiteur poursuit sa visite à l’intérieur du
campement pour trouver une se
conde vitre
s’ourant sur la surface du bassin
des bélugas.

De l’autre côté de la falaise de faux rochers,
se trouve un second enclos composé d’un
bassin de taille moyenne et de plages en faux
rochers blancs. Quelques souches et des
objets en plastiques apportent des éléments
de jeux.

A la base cet enclos accueillait des ours
polaires (Ursus maritimus) mais est aujour-
d’hui occupé par des phoques veaux marins
(Phoca vitulina).


Campement dans le Wild Arctic
Campement dans le Wild Arctic - avril 2014
Campement dans le Wild Arctic
Campement dans le Wild Arctic - avril 2014


Campement dans le Wild Arctic
Campement dans le Wild Arctic - avril 2014
Campement dans le Wild Arctic
Campement dans le Wild Arctic - avril 2014



La suite de la visite se fait dans une cale de

navire et nous conduit à descendre dans les
profondeurs. A mi chemin, sur la gauche, des
vitres s’ouvrent sur un enclos entouré de
falaises de faux rochers, composé d’une
petite plage et d’un bassin relativement long
et profond.

Une première baie vitrée permet d’admirer la
surface de l’eau tandis qu’une seconde offre
une vision sous marine sur le bassin. Ce troisième
enclos du complexe Wild Artic présente 2
morses (
Odobenus rosmarus).


Bassin des morses
Bassin des morses - avril  2014


Enclos des phoques
Enclos des phoques - avril 2014




Nous poursuivons alors notre descente, pour

découvrir 2 grandes baies vitrées permet d’ob-
server les phoques et les bélugas - dont Pearl un
petit béluga né en juin 2010 - sous l’eau.
Un escalier remonte alors vers une boutique souvenir
qui marque la fin de notre périple dans l’artique.



Flèche



De retour à l’air libre, le visiteur peut entrer dans un
autre bâtiment climatisé, « Penguin encounter ». Ce
bâtiment dénudé de lumière naturelle se divise en
deux salles. La première est relativement longue.

Une grande baie vitrée sépare l’enclos des visiteurs.
Cet enclos se compose d’un grand bassin avec vision
sous marine et d’une plage de faux rochers ou de la
neige et de la glace sont projetées plusieurs fois par
jour.


Installation des manchots
Installation des manchots - avril 2014


Installation des manchots
Installation des manchots - avril 2014

Un tapis roulant permet de faire avancer la foule
devant ce panorama arctique. Cet enclos est le lieu
d’une cohabitation entre de rares manchots em-
pereurs (Aptenodytes forsteri) – les seuls en cap-
tivité à ma connaissance – des manchots royaux
(Aptenodytes patagonicus), des manchots papous
(Pygoscelis papua), des manchots d’Adélie
(Pygoscelis adeliae) et des gourfous macaronis
(Eudyptes chrysolophus).

Une terrasse panoramique située en hauteur permet
de prendre plus de temps pour observer les inter-
actions entre ces différentes espèces.


Le visiteur atteint alors la seconde salle, plus petite,
qui se compose d’un bassin avec vision sous marine et
en arrière plan d’une falaise rocheuse agrémentée de
quelques graminées et de neige.
Ce second enclos est aussi consacré à des oiseaux
et accueille de rare macareux huppés (Fratercula
cirrhata
), des macareux moines (Fratercula arctica),
des guillemots de Troill (Uria aalge) et des mérous
bruns (Mycteroperca marginata).


Le visiteur traverse alors une autre boutique pour
revenir à l’air libre et observer, accolé à la
manchotière, un enclos composé d’un bassin
s’ouvrant sur des plages en herbe.


Enclos des macareux
Enclos des macareux - avril 2014


Enclos des manchots de Magellan
Enclos des manchots de Magellan - avril 2014





Des yuccas, herbes de la pampa et quelques faux
rochers complètent les décors. Une colonie de
manchots de Magellan (Spheniscus magellanicus)
évolue à ce niveau. Le visiteur continue alors sa
visite, passe à l’arrière du théatre des animaux pour
longer un restaurant.
Manchot royal
Manchot royal - avril 2014
Manchot empereur
Manchot empereur - avril 2014


Manchot d'Adélie
Manchot d'Adélie - avril 2014
Gorfou
Gorfou - avril 2014


Macareu huppé
Macareu huppé - avril 2014
Manchots empereur et royal
Manchots empereur et royal - avril 2014



Flèche

L’allée permet d’accéder à ce stand de restauration
est bordé par des jardins fleuris mais aussi par des
arbres morts, faisant office pour la présentation
d’aras.

On pourra ainsi y voir des aras chloroptères (Ara
chloroptera
) et des aras araraunas (Ara ararauna).
Face aux perroquets se trouvent 3 volières octo-
gonales.

Ces dernières sont agrémentées de branches faisant
office de perchoirs et de quelques buissons. La
première est le lieu de vie de perruches Grand
Alexandre (Psittacula alexandri), de malkohas à
poitrine rouge (Phaenicopterus curvirostris) et de
martins tristes (Acridotheres tristis).


Perchoirs des perroquets
Perchoirs des perroquets - avril 2014
Volières des oiseaux
Volières des oiseaux - avril 2014




La seconde volière, plus petite, héberge des martins
tristes (Acridotheres tristis), des irrisors moqueurs
(Phoeniculus purpureus) et des shamas croupion
blanc (Copsychus malabaricus).

Enfin, des des irrisors moqueurs (Phoeniculus
purpureus
) cohabitent avec des shamas croupion
blanc (Copsychus malabaricus) et des touracos
de Lady Ross (Musophaga rossae) dans la troi-
sième volière.



Le visiteur poursuit son chemin, pour observer,
sur la gauche un ensemble de 2 bassins circulaires
de taille moyenne mais relativement profond.

Ces bassins peuvent être reliés entre eux ou
séparés par une grille. Ils sont reliés à un autre
bassin que l’on entre aperçoit à travers de hauts
décors. Les deux bacs rond constituent les bas-
sins de repos de dauphins souffleurs (Tursiops
truncatus
) mais également de globicéphales
pilotes (Globicephala macrorhynchus).
Bassin des dauphins
Bassin des dauphins - avril 2014


Volière des malkohas
Volière des malkohas - avril 2014
Volière des shamas
Volière des shamas - avril 2014



Flèche

Face aux bassins de repos, un décor composé
d’un bâteau pneumatique, de planches de surf
et de sable, représente une plage de nidification
des tortues et marque l’entrée dans le « Turtle
Reef », un aquarium dédié aux tortues marines.

A l’intérieur du bâtiment, on peut observer un
grand aquarium récifal aux décors fait de faux
rochers et de coraux. Plusieurs vitres permettent
de se sentir plongé dans les profondeurs sous
marines.

Dans ce vaste bac, on pourra admirer le ballet de
tortues vertes (Chelonia mydas), de tortues fran-
ches (Chelonia mydas agassizii), de tortues im-
briquées (Eretmochelys imbricata).



Entrée du turtle reef
Entrée du turtle reef - avril 2014
Bassin des tortues
Bassin des tortues - avril 2014


En outre, plusieurs poissons peuplent cet aquarium
comme les ballistes picassos (Balistoides
conspicillum
), les ballistes à nageoires noires
(Melichthys indicus), les vivaneaux voiliers
(Symphorichthys spilurus), les vivaneaux
à raies bleues (Lutjanus kasmira),
les viva-
neaux bourgeois (Lutjanus sebae), les gaterins
des Célèbes (Plectorhinchus chrysotaenia),
les chirurgiens des Galapagos (Prionurus
laticlavius
), les poissons cochers communs
(Heniochus acuminatus), les chirurgiens à
poitrine blanche (Acanthurus leucosternon), les
lipus rondos (Anisotremus virginicus), les pois-

sons napoléons (Cheilinus undulatus) ou encore
les fusiliers à dos jaune (Caesio teres).






Le visiteur ressort alors du bâtiment des tortues.

Là encore, une boutique nous accueille. Puis nous
traversons une mangrove composée d’un bassin
peu profond entouré de plantations de papyrus et
de palmiers.
Bassin des tortues
Bassin des tortues - avril 2014



Flèche


Cet espace aquatique nous conduit vers « Shark
Encounter », le bassin des requins. Une fois dans
le bâtiment, le couloir amorce une lente descente
dans une ambiance de lumière tamisée.

Ce sentier contourne un premier bassin de faible
profondeur, où grandissent des requins léopards
(Triakis semifasciata) et des requins zèbrés
(Stegostoma fasciatum).

Allée menant au complexe des requins
Allée menant au complexe des requins - avril 2014


Surface du bassin des requins
Surface du bassin des requins - avril 2014

Mitoyen à cette petite structure se trouve le grand

bassin délimité par des parois en faux rochers. A
mi parcours, une vitre percée dans les faux rochers,
offre une vision sous marine sur le bassin des
requins juste sous la surface.

Ce bassin est occupé par des requins taureaux
(
Carcharias taurus), des requins nourrices
(
Ginglymostoma cirratum), des requins zèbres
(Stegostoma fasciatum), des requins à pointes
noires (Carcharhinus melanopterus), des requins
corails (Triaenodon obesus) et des barracudas

(Sphyraena barracuda).




Au centre du couloir, à côté du premier point
d’observation du tunnel des requins, se trouve
un petit aquarium relativement long, qui com-
pose le bassin des petites espèces de requins.

On pourra y voir des requins épaulettes et des
requins bambous à bandes brunes
(Chiloscyllium punctatum).


Bassin des jeunes requins
Bassin des jeunes requins - avril 2014


Tunnel des requins
Tunnel des requins - avril 2014


En continuant sa descente vers les profondeurs,
le visiteur découvre un autre aquarium en vision
sous marine. Ce dernier est le lieu de vie de
requins marteaux tiburos (Sphyrna tiburo), de
requins léopards (Triakis semifasciata), de
requins épaulettes (Hemiscyllium hallstromi),
de requins chabots à taches blanches
(Chiloscyllium plagiosum), de poissons
papillons pyramide jaune (Hemitaurichthys
polylepis
), des poissons rayés (Microcanthus
strigatus), des platax à nageoires jaunes
(Platax pinnatus) et des carangues à barres
(Carangoides ferdau), ainsi que des lipus
rondos (Anisotremus virginicus) .


Le visiteur traverse alors un couloir sombre
pour être plongé sous l’eau et traverser, sur
un tapis roulant, un tunnel de verre traversant
le bassin principal des requins nourrices.

Le visiteur ressort alors du tunnel des requins
et dispose d’un dernier hublot pour admirer
les prédateurs marins, avant de traverser une
n-ième boutique et de revenir à l’air libre.

Le visiteur traverse alors un petit jardin où pous-
sent plusieurs fleurs ornementales. A l’arrière du
jardin on peut avoir un aperçu sur un bras mort
du golf de San Diego.
Bac principal des requins
Bac principal des requins - avril 2014



Flèche



A côté de ce point de vue se dresse un bâtiment
circulaire de taille moyenne. Ce dernier abrite
l’aquarium d’eau douce du Sea World de San
Diego.

La lumière naturelle y est absente et 3 couloirs 
composent cet édifice. Sur chaque mur ont été
implantés divers bacs. Le premier bac que l’on
peut observer est agrémenté de nombreuses
racines.


Entrée de l'aquarium
Entrée de l'aquarium - avril 2014


Ambiance dans l'aquarium
Ambiance dans l'aquarium - avril 2014



Il est consacré à l’Amérique du Sud et est oc-
cupé par des veuves noires (Gymnocorymbus
ternetzi
), des néons noirs (Hyphessobrycon
herbertaxelrodi
), des plécos communs
(Hypostomus plecostomus), des poissons aux
quatres yeux (Anableps anableps) et des
léporinus (Leporinus fasciatus).



Le visiteur se dirige vers le second bac asiatique,
occupé par des loches clown (Chromobotia
macracanthus
), des barbus torpilles à ligne
rouge (Puntius denisonii), des tétras feux de
position
(Hemigrammus ocellifer), des barbus
cerises (Puntius titteya), des cichlidés réganis
(Julidochromis regani), des poissons arlequins
(Trigonostigma heteromorpha), des poissons
hachettes marbrés (Carnegiella strigata), des
tétras citrons (Hyphessobrycon pulchripinnis)
et des barbus rosés (Puntius conchonius).


Discus
Discus - avril 2014


Exemple d'aqua-terrarium
Exemple d'aqua-terrarium - avril 2014

Plus que des écosystèmes, ces aquariums où
sont présentés des poissons originaires de
différents continents, mettent en avant le mode
de vie communautaire des espèces citées.

Un groupe de discus (Symphysodon discus)
nage dans le troisième aquarium traversé par
de nombreuses racines et quelques rares plantes
artificielles.
Mitoyen aux discus se trouve un aquarium qui
accueille des graptémydes du Sud (Graptemys
kohni
) et des tortues à tempes rouges
(Trachemys scripta).



Flèche

Ce dernier se compose d’une plage de décors ar-
tificiels recréant une mangrove et d’un bassin avec
vision sous marine jonché de racines.
A côté des tortues, se trouve un bac asiatique con-
sacré aux gouramis. Des rochers, racines et des
plantes composent les décors aux milieux desquels
évoluent des gouramis nains (Colisa lalia), des
gouramis bleus (
Trichopodus trichopterus), des
gouramis perlés (Trichopodus leerii) et des loches

clowns (Chromobotia macracanthus).

Le visiteur arrive alors sur un des doigts mar-
quant la fin de la première salle et l’entrée dans
la seconde.


Exemple d'aquarium
Exemple d'aquarium - avril 2014

Truite dorée
Truite dorée - avril 2014
L’extrémité de ce mur présente un aquarium au
sol recouvert de galets et agrémenté de rares
rochers. Des tortues à nez de cochon
(Carettochelys insculpta) y évoluent.

Le premier vivarium de cette seconde pièce dis-
pose d’une partie basse en eau et d’une plage de
petite taille bien végétalisée. Des graptémydes
du Texas (Graptemys versa) y vivent.

Le bac qui suit est très sombre, au sol où s’amas-
sent les galets. Quelques plantes aquatiques ap-
portent un peu de couleur.
Cet aquarium est le lieu de vie de truites dorées
(Oncorhynchus aguabonita).


Un autre bac sombre représentant une grotte
présente des poissons aveugles (Astyanax
jordani
).
A côté de cette caverne se trouve un bac
asiatique agrémenté d’une racine et d’une
plante verte. Des silures de verre
(Kryptopterus bicirrhis) y cohabitent avec
des barbus de verre (Parachela
oxygastroides
) et des poissons transparents
du myanmar (Parambassis ranga).

Au fond de la salle se trouve un aquarium de
bonne taille, agrémenté de nombreuses plantes
et quelques rochers.


Aquarium pour tortues
Aquarium pour tortues - avril 2014


Aquarium des poissons spatules
Aquarium des poissons spatules - avril 2014
Ce bac africain est occupé par des tétras du
Congo (Phenacogrammus interruptus), des
synodons à ventre noir (Synodontis
nigriventris
) et des loches clown
(Chromobotia macracanthus).

Dans le prolongement du bac des tétras se
trouve un aquarium amazonien organisé au-
tour d’une racine et de quelques plantes
aquatiques.

Ce dernier accueille un banc de cardinalis
(Paracheirodon axelrodi) et des crevettes
fantômes (Palaemonetes sp.).



Flèche


Un seul et unique aquarium de grande taille

est intégré au mur faisant face aux tétras.

Ce bac, au sol en sable reste relativement
minéral. Il présente des raies à points bleus
(Potamotrygon motoro), des lépisostés
tachetés (Lepisosteus oculatus), des
scléropages d'Asie (
Scleropages formosus)
et des dollars argentés (Mylossoma aureum).

Le visiteur arrive alors dans la dernière salle
de l’aquarium d’eau douce du Sea World.


Aquarium des tilapias
Aquarium des tilapias - avril 2014


Tilapia corné
Tilapia corné - avril 2014

Un premier bac aménagé de Cabombes et

de racines, est occupé par des cichlidés
tilapias cornés (Tilapia buttikoferi).

Le terrarium qui suit représente une forêt
humide avec ses plantes et ses mousses et
contrastent avec les autres bacs où l’eau est
très présente.

Il est consacré à des dendrobates dorées
(Dendrobates auratus).



A côté des amphibiens se trouve un aquarium
à l’eau trouble dépourvu de plante. Il héberge
des anguilles électriques (Electrophorus
electricus
).

La suite de la visite nous conduit vers une stru-
cture où l’eau arrive à mi hauteur de la vitre
d’observation, la partie supérieure étant im-
mergée.

Ce bassin est le lieu de vie de poissons archers
(Toxotes jacchus) et de plécos voiles
(Pterygoplichthys gibbiceps).


Aquarium pour cichlidés
Aquarium pour cichlidés - avril 2014


Ecrevisse de Louisiane
Ecrevisse de Louisiane - avril 2014


Mitoyen à ces poissons, se trouve un bac repré-

sentant un fond de rivière rocailleux dans lequel
évoluent des écrevisses de Louisiane
(Procambarus clarkii).

Ce couloir compte encore 5 bacs différents. Le
premier que l’on peut observer et bien planté.
Des mollys voiles (Poecilia latipinna) y coha-
bitent avec des platys (Xiphophorus maculatus)
et des xyphos (Xiphophorus helleri).



Flèche

Les 2 bacs suivants sont superposés. Celui du
haut était inoccupé lors de ma visite tandis que
celui du bas garni de plantes artificielles et de
racines était consacré à des scalaires
(Pterophyllum scalare) et des ancistrus
(Ancistrus dolichopterus).

Des barbeaux requins (Balantiocheilus
melanopterus
) évoluent dans le dernier
petit bac.

Enfin, le cinquième aquarium contraste avec
les précédents par sa taille imposante. De
multiples rochers entassés composent les
décors.


Zone des plantes tropicales
Zone des plantes tropicales - avril 2014
Cichlidé jaune
Cichlidé jaune - avril 2014




Des cichlidés de Johan (
Melanochromis
johanni
) y évoluent aux côtés de cichlidés
jaunes du Malawi (Labidochromis
caeruleus
), de frappeurs de pierres du
Malawi (Melanochrovoilemis auratus), de
frontosas (Cyphotilapia frontosus), de
cichlidés queue de voile (Neolamprologus
brichardi
), de cichlidés paons jaunes
(Aulonocara baenschi), et de cichlidés
réganis (Julidochromis regani).





Le visiteur revient alors dans le couloir prin-
cipal reliant les 3 salles, pour se diriger vers
la sortie de l’aquarium.

Dans le sas de sortie, encastré dans les murs,
a été construit un bac vitré présentant fougères
et plantes carnivores.
Baie bordant le Sea World
Baie bordant le Sea World - avril 2014



Flèche

Le visiteur revient alors au niveau de la baie de
San Diego, pour se diriger vers une zone du parc
consacrée majoritairement aux attractions.

Sur la droite se trouve un cinéma dynamique sur
le thème de Madagascar. Sur la gauche s’entre-
lacent les rails d’un impressionnant grand huit.

Devançant ce grand huit, on peut observer un bassin
de grande surface mais de faible profondeur, s’ou-
vrant sur des plages en terre et en gazon.
Cette installation est le lieu de vie d’une colonie de
flamants rouges (Phoenicopterus ruber).


Enclos des flamants
Enclos des flamants - avril 2014


Arène de spectacle des otaries
Arène de spectacle des otaries - avril 2014



Nous allons bifurquer sur la gauche, de sorte à
longer un grand bâtiment à l’intérieur duquel a été
recréé un véritable décor de cinéma.
Ce complexe doublé d’un petit bassin est le lieu
d’un spectacle d’otaries de Californie (Zalophus
californianus) et de loutres naines (Amblonyx
cinerea
).

Face à cet amphithéatre se dresse un bassin entouré
de plages et de falaises en faux rochers. Cette structure
de taille moyenne est consacrée à des otaries de
Californie (Zalophus californianus).
Enclos des otaries
Enclos des otaries - avril 2014
Enclos des otaries
Enclos des otaries - avril 2014


Un peu plus loin sur le sentier, se dressent d’im-
posants grandins. Ces derniers forment un demi-
cercle autour d’un grand bassin de spectacle aux
décors rutilants.

Une véritable mise en scène a été pensée pour
présenter en ce lieu à la fois des grands dauphins
(Tursiops truncatus), mais également de globi-
céphales du Pacifique (Globicephala
macrorhynchus
), mais aussi des danseurs, acro-

bates et en vol libre, des aras chloroptères (Ara
chloroptera
), des aras de Lafresnaye (Ara
rubrogenys
), des aras militaires (Ara militaris)
et des grues royales (Balearica regulorum).


Aire de spectacle des dauphins
Aire de spectacle des dauphins - avril 2014


Volière de repos du spectacle
Volière de repos du spectacle - avril 2014






A l’arrière du bassin de spectacle, on peut

observer les 3 bassins de repos des cétacés
que l’on a déjà pu découvrir, ainsi que de
grandes volières occupées par les oiseaux du
spectacle.
Globicéphale
Globicéphale - avril 2014
Acrobate du spectacle des dauphins
Acrobate du spectacle des dauphins - avril 2014



Flèche

La visite se poursuit au sein du parc paysagé,
pour passer devant une tour panoramique et
l’entrée du grand huit, avant de déboucher sur
une place entourée de 2 bassins.

Le premier, de petite taille, dispose d’un mur
de faux rochers à l’arrière et d’un bassin avec
vision sous marine. Il est le lieu de vie de
loutres de mer (Enhydra lutris).

La seconde structure se compose en fait de 3
bassins relativement profonds, avec en bor-
dure de chacun un rebord permettant de s’as-
soir.


Enclos des loutres de mer
Enclos des loutres de mer - avril 2014


Dolphin point
Dolphin point - avril 2014


Ce complexe « Dolphin point », offre aux
visiteurs la possibilité de nager avec des dau-
phins souffleurs (Tursiops truncatus).

A l’arrière du complexe de contact des
dauphins, on peut observer un vaste com-
plexe de plusieurs bassins de taille dif-
férente.
Ces derniers peuvent soit être mis en commun,
soit séparés par des grilles. Certains bassins
disposent également d’une baie vitrée offrant
une vision sous marine et permettant de voir
au plus près le groupe d’orques (Orcinus
orca
) vivant au Sea World de San Diego.
Bassin de repos des orques
Bassin de repos des orques - avril 2014
Bassin de repos des orques
Bassin de repos des orques - avril 2014



Flèche


A l’arrrière de ces bassins se trouve un autre

décor hollywoodien et grandiose représentant
la queue d’un cétacé.
Cet ensemble entouré de gradins présente le
spectacle d’orques où se mêlent sauts, dé-
monstrations et effets spéciaux.

Après avoir quitté le complexe des orques, le
visiteur se dirige sur la gauche pour trouver un
circuit de bouées de raftings, puis un bassin ta-
ctile de faible profondeur recouvert d’un toit.


Aire de spectacle des orques
Aire de spectacle des orques - avril 2014


Bassin de contact
Bassin de contact - avril 2014





Ce bassin de contact permet de toucher

différents invertébrés marins comme bulots
de Kellet (Kelletia kelletii), coquillages on-
dulés (Astraea undosa), langouste épineuse
de Californie (Panulirus interruptus), soleil
de mer (Pycnopodia helianthoides), étoile
de mer géante (Pisaster giganteus), étoile
de mer à cuirasse (Dermasterias imbricata),
étoile de mer chauves souris (Patiria miniata), ...



..., concombre de mer verruqueux

(Parastichopus parvimensis), oursins géants
rouges (Strongylocentrotus francicanus),
oursin pourpre (Strongylocentrotus purpuratus), 
mais aussi quelques poissons tels girelles noires
(Girella nigricans) ou perche noire (Embiotoca
jacksoni
). 

Sur le côté de ce grand bassin tactile se trouve

un bâtiment dans lequel nous sommes invités à
entrer.
Bassin de contact
Bassin de contact - avril 2014


Orque
Orques - avril 2014
Orque
Orques - avril 2014



Flèche



Cet édifice constitue l’aquarium principal du Sea

World.

Cet aquarium se compose de 4 bacs situés sur
chaque mur. Deux de ces bacs intégrés aux
largeurs de la maison sont en eau douce, tandis
que les 2 autres situés sur la largeur des bassins,
sont consacrés aux eaux de mer.


Aquarium récifal
Aquarium récifal - avril 2014


Bassin des requins
Bassin des requins - avril 2014

Le premier aquarium d’eau de mer, installé sur

la droite de l’entrée est agrémenté de faux rochers
et d’algues artificielles. Il présente un important
groupe de requins bambous (Chiloscyllium
punctatum
), des perches demi lune (Medialuna
californiensis
), des labres californiens
(Semicossyphus pulcher) à et des demoiselles
de Garibaldi (Hypsypops rubicundus).

Le bac qui suit, en eau douce, est dépourvu de
décors si ce n’est quelques rochers. Il présente
un groupe de piranhas (Pygocentrus nattereri)
et des tétras à 2 taches (Exodon paradoxus).


Face aux requins se trouve le second aquarium
marin, qui est aussi le plus grand et représente
un récif coraliens.
Ce dernier héberge des poissons cochers
(Heniochus acuminatus), des chelmons
à long bec (Forcipiger flavissimus), des ca-
rangues lunes (Selene vomer), des poissons
papillons à collier (Chaetodon collare), des
ballistes picassos (Rhinecanthus aculeatus),
des poissons ballon étoilés (Arothron
stellatus
), ...


Aquarium récifal
Aquarium récifal - avril 2014


Aquarium des piranhas
Aquarium des piranhas - avril 2014
..., des poissons papillons ratons laveurs
(Chaetodon lunula), des chirurgiens voiliers
(Zebrasoma veliferum), des disques por-
tuguais (Chaetodipterus faber), des nasons
à éperons bleus (Naso unicornis), des chirur-
giens jaunes (Zebrasoma flavescens), des
chirurgiens d'Achille (Acanthurus achilles),
des ballistes bleus (Odonus niger), des chiru-
rgiens bleus (Paracanthurus hepatus), des
poissons anges à anneaux (Pomacanthus
annularis
), des poissons coffres à nez court
(Ostracion rhinorhynchos), des têtes de re-
nards
(Siganus vulpinus) et des poissons
anges
français (Pomacanthus paru).



Flèche

Enfin, le dernier bac de cet aquarium est en eau
douce et accueille des poissons alligators
(Atractosteus spatula), des pacus noirs
(Colossoma macropomum), des silures à
queue rouge (Phractocephalus hemioliopterus)
et des jaraquis (
Semaprochilodus insignis).

Le visiteur quitte alors l’aquarium, pour repasser
devant les bouées de rafting, devant le bassin de
repos des orques ainsi qu’un autre bassin de
grande taille, avec une baie vitrée en aqua vision,
également consacré à ces cétacés.


Aquarium des pacus
Aquarium des pacus - avril 2014


Bassin de repos des orques
Bassin de repos des orques - avril 2014




Après avoir observé ce bassin, le visiteur

continue sa marche pour revenir au niveau
des différentes bassins tactiles et de l’entrée.

C’est ainsi que s’achève la découverte du
Sea World de San Diego.



Flèche

En conclusion, le Sea World fait partie d’un
groupe de parcs aquatiques.
Il regroupe à la fois des animaux marins,
pour la plupart présentés en spectacle, mais
aussi des attractions.

L’omniprésence des boutiques et des stands
de restaurations témoignent de la stratégie
commerciale et de l’objectif de rentabilité de
ces parcs d’attraction.
Néanmoins, le Sea World de San Diego
présente quelques espèces très peu courantes
pour ne pas dire unique au monde comme
la colonie de manchots empereurs ou encore
les macareux huppés.

Loutre de mer
Loutre de mer - avril 2014


Copyright ©  -  2007-2020   -  J. Bordonné  -  Tous droits réservés